1 commentaire

Au Wetland Park, du vert et des petites bêtes

L’idée du voyage à Hong Kong, c’était de ne rien planifier. D’y aller, et de voir sur place. De faire au jour le jour, de décider la veille pour le lendemain. Alors ce soir-là, en surfant sur le site de l’office de tourisme de Hong Kong, je suis tombée sur une activité qui m’a intriguée…

8h00. Dans la chaleur humide et lourde d’un matin d’aout à Hong Kong, nous nous sommes dirigés vers le métro. On s’est engouffré dans le premier tram qui passait en direction de la province des Nouveaux Territoires, complètement à l’ouest à Tin Shui Wai (il y a un arrêt de métro). Environ 1 heure de métro et seulement quelques sous plus tard,  nous sommes arrivés au Wetland Park – l’entrée du parc est proche de la station de métro-.

Le Wetland Park, ce sont 61 hectares de marécages et de forêts intactes qui bordent la ville de Tin Shui Wai. Espace protégé, il est le refuge de centaine d’espèces différentes, que ce soit oiseaux, insectes, reptiles… etc. Pour vous dire précisément, il y a 240 espèces d’oiseaux d’eau, 9 d’amphibiens, 28 reptiles, 52 libellules, 157 papillons et différents poissons, plantes aquatiques et mammifères marins. Un véritable poumon de la ville, un écosystème très diversifié.

Le parc est très emprunté par les écoles, c’est bien évidemment une sortie éducatives parfaite pour les enfants. Nous n’avons croisé aucun touriste, en réalité, la plupart des visiteurs sont des locaux nous as-t-on dit à l’entrée. Le parc n’est pas la cible des touristes internationaux. Ce qui est très bien ainsi d’ailleurs ! Mais si vous êtes en visite à Hong Kong, alors je vous recommande très vivement d’y faire un tour, tout comme à la réserve de Tai Po Kau. Ce sont clairement mes deux gros coups de cœur non-urbain à Hong Kong, sauvages, inexplorés, inconnus des touristes.

Alors nous avons sillonné les chemins du parc, qui d’ailleurs est très bien organisé. Vous y trouverez des panneaux de signalisation un peu partout, il y a un sens précis si vous souhaitez faire le tour de chaque « section » du parc. Des panneaux d’explication sont également présents pour expliquer certaines espèces de la faune et de la flore présentes dans le parc.

Retour en quelques photos sur cette expédition nature.

.


Infos pratiques

Le parc est ouvert tous les jours sauf le mardi. Comptez environ 4 heures pour en faire le tour et pour en profiter. Prévoir des vêtements appropriés, l’espace étant humide et croyez-moi, même en été, il pleut! Et qui dit humidité dit… moustiques! Pensez à emmener un spray ou de la citronelle.


.

Envie de continuer le voyage à Hong Kong?

Sur son blog Les vents nous portent, Samuel nous parle de Kowloon, un quartier de Hong Kong plutôt chouette!

Sur Yummy Planet, Frédérique et Karl mettent Hong Kong en avant comme une destination contrastée

Sur son superbe blog (anglophone) Miles of Happiness, Marie partage 16 coups de coeur à Hong Kong en dessins

 

 

1 commentaire

  1. Pingback: Au Wetland Park, du vert et des petites bêtes – Travel Tv

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *