6 commentaires

Donaghadee: une échapée en bord de mer

Donaghadee, ce n’est pas forcément une destination à laquelle on pense pour une petite échapée nature hors de Belfast. Et pourtant! Donaghadee réserve bien de jolies surprises. Retour sur mon échapée du weekend lors d’un superbe coucher de soleil…

A seulement 40 minutes de Belfast, juste après la jolie ville de Bangor, se trouve Donaghadee. Village de bord de mer d’environ 6700 habitants, c’est une belle idée d’escapade au départ de Belfast pour la journée! Je vous propose quelques visites et infos pratiques dans cet article pour organiser votre escapade.

Que voir, que faire à Donaghadee?

Le phare & le port — du haut de ses 17 mètres, le phare de Donaghadee domine le port. Il fut construit en 1836 pour protéger le port et fait désormais la fierté des habitants! On comprend vite pourquoi lorsque l’on assiste à un coucher de soleil sur le port, avec de belles lumières tombant sur les bateaux de pêcheurs. L’endroit est tout simplement pittoresque!

The Old Quarter — c’est un peu le centre historique de la ville. Dans ce quartier, on remarque notamment le nom des rues nostalgiques, datant de la période industrielle: Saltworks Street, Gas Works Street, Railway Street… . Pour accéder au quartier, il vous suffit de prendre à gauche sur Manor Street.

Se laisser tenter par un bon restaurant — les bons restaurants en bord de mer, ce n’est pas ce qui manque à Donaghadee! Laissez-vous tenter par un bon seafood chowder!

Tenter l’expérience au Grace Neill’s Bar — on dit du Grace Neill’s Bar qu’il est hanté par Grace elle-même! Supersticieux s’abstenir! Au cours des dernières années, les employés du bar auraient été témoins de faits étranges; des verres qui volent par exemple… . Le bar date de 1611, Grace alors Grace Jamieson épousa John Neill en 1817 et l’établissement fut leur cadeau de mariage. Le lieu s’appelait à l’époque The King Arms. A la mort de John en 1866, le bar devint le Grace Neill’s Bar. Si vous êtes courageux tentez, on y mange très bien à ce qu’il parait!

Admirer le château The Motte — sous ses airs de vieux château, le Motte de Donaghadee fut en fait construit en 1819! Il aurait servit principalement à stocker la poudre à canon qui était utilisée pour construire le port, mais aussi pour sécuriser la ville. Depuis le château lorsque la météo est claire, on peut aperçevoir les îles Copeland et même Portpatrick en Ecosse!

Escale sur les îles Copeland — les îles Copeland forment un ensemble de 3 îles, qui sont aujourd’hui une propriété privée (National Trust). Cependant, il est possible de prendre un petit ferry pour se rendre sur les îles en haute-saison au départ de Donaghadee (4 à 5 samedis sont disponibles au public sur toute la saison – pensez à réserver en avance!). On y passe donc la journée et le ferry fait également le tour des 3 îles pour parler du phare de Mew island, de l’ancien phare de Lighthouse island désormais reconverti en observatoire pour les oiseaux et parler des différentes colonies d’oiseaux qui habitent les îles (ainsi que les phoques!). Plus d’infos par ici.

INFOS PRATIQUES
Se rendre à Donaghadee depuis Belfast: 2 options s’offrent à vous, soit la voiture (prendre direction de Bangor puis une fois à Bangor Donaghadee sera indiqué), soit le bus au départ de Laganside Buscentre Belfast, bus numéro 7!

VOUS ÊTES SUR PINTEREST? MOI AUSSI!

Epinglez cet article dans vos tableaux pour le garder bien au chaud 

Abonnez-vous à la NEWSLETTER Vadrouille

Une dose de voyage dans votre boite email une fois par mois!
100% gratuit, et sans spam c’est promis!
PS: tous les mois, il y a une jolie carte d’Irlande du Nord (photo prise par mes soins) à gagner!


6 commentaires

    • Violaine dit

      Ah bienvenue dans mon club Ornella! Je suis une passionnée de phare aussi hihi 🙂

    • Violaine dit

      Merci Amélie!!! Oui, ce coucher de soleil était incroyable, j’étais là au bon moment héhé 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *