6 commentaires

Les beaux coins du Donegal #2: Fanad Head

Avant de vous emmener vers Fanad Head, cette autre péninsule que j’évoquais dans mon premier article sur Malin Head, faisons un court arrêt à Inch Island, le paradis des ornithologues.

A mon réveil ce matin-là, j’ai 26 ans. Nous sommes le 14 février, c’est la St-Valentin et mon anniversaire par la même occasion. Oh joie ! Nous avons décidé de passer le weekend à Fahan, dans un chouette B&B…

INCH ISLAND, LA PETITE

Après un bon petit déjeuner à l’irlandaise, nous sommes de nouveau sur la route, cette fois-ci en direction de Fanad Head. Mais avant cela, nous décidons de faire un détour par Inch Island, l’ile rêvé pour les amateurs (ou pro d’ailleurs) de la photo ornithologique. Nous nous dirigeons vers l’Inch Wildfowl Reserve ou de nombreux oiseaux migrent à différentes saisons et décidons d’essayer les petites cabanes en bois pour capturer quelques instants de la nature (bon, en hiver, ce n’est pas le moment le plus propice pour observer les oiseaux par ici, mais l’expérience était sympa tout de même).

Inch Island est une petite ile sympathique avec de jolis panoramas sur le Donegal. Ce n’est pas très grand, mais cela vaut la peine de s’y arrêter. De plus, si comme nous vous décidez de suivre les panneaux de la Wild Atlantic Way, alors cette route vous y mènera, il vous suffit de suivre les indications.

Baylett // Millbay // Bohillion // Dinnylinn // Mullinadee // Benault // Strahack // Inch.

FANAD HEAD, DES PAYSAGES A COUPER LE SOUFFLE

Je suis une fan inconditionnée de Fanad Head. La première fois que je me suis rendue dans le Donegal, je me souviens avoir parcouru ces mêmes routes et chemins de Fanad. J’avais été ébahie par ces vues surprenantes. Ce weekend dans le Donegal fut donc l’occasion pour moi d’y retourner. On ne s’en lasse clairement pas. J’avance sans aucun doute que les paysages de Fanad Head sont les plus beaux et les plus sauvages du Donegal.

Encore une fois, les routes de la Wild Atlantic Way vous mèneront là où il faut. Faire le tour de Fanad en profitant des paysages et en se laissant porter par la météo et ses envies demande une bonne après-midi. Je préfère prendre mon temps, quite à s’arreter déjeuner dans une bonne taverne sur la route.

Rathmelton // Ray // Rathmullan // Lehardan // Glenvar // Portsalon // Doagh Beg // Arryheernabin // Fanad Head // Kindrum // Rosnakill // Carrowkeel // Milford // Letterkenny.

PETIT LEXIQUE ET MISCELLANEES GAELIQUES

Pour conclure cet article, je me suis dit qu’un peu de gaélique serait le bienvenue. Après tout, la langue est encore – un peu – d’actualité dans le Donegal. De nos jours, elle n’est parlée que par à peine plus de 3% (environ) de la population irlandaise à dire vrai. Notamment dans l’ouest du pays, dans les comtés du Donegal, du Connemara et du Kerry. Voici un petit lexique et quelques faits que vous ignoriez probablement…

Madainn mhath: bonjour (le matin)
Latha math: bonjour (toute la journée)
Feasgar math: bonne après-midi
Oidhche mhath: bonne nuit
Tiaraidh an dràsda: au revoir
Ciamar a that thu?: comment vas-tu?
Gabh mo leisgeul: excusez moi, pardon
Mòran taing: merci beaucoup
‘S e ur beatha: de rien
Ceart gu leòr!: d’accord!
Glè mhath!: très bien!
Math dha rìribh!: excellent!

La langue gaélique est assez complexe. L’orthographe (et dire qu’on se plaint du français… !) est compliquée, la prononciation je ne vous en parle même pas ! Je m’explique.

Plusieurs lettres ne sont pas utilisées (les lettres j, k, q, v, w, x, y ou z), d’autres sont jointes les unes aux autres pour former un groupe de lettres qui finalement ne se prononcera absolument pas comme il se lit (ex : le prénom Naoimh qui se prononce «nive», la blague), ou bien encore la grammaire qui veut ajouter des lettres au début des mots pour adoucir leur consonance. Ah oui, et on commence par le verbe, en gaélique, de plus, il y a deux verbes « être » comme en espagnol, mais pas de verbe « avoir ». On ne dit pas non plus oui ou non. Il faut reprendre à la forme positive ou négative ce qu’a dit la personne (t’as intérêt à bien écouter ! Sinon tu es dans le pétrin). Quand je disais que c’était compliqué… vous me suivez ? (Ça dort dans le fond on dirait…).

Le plus drôle pour la fin ? En gaélique, un homme de type africain se dit «homme bleu». Le clou du spectacle, en gaélique, les Français sont appelés des «rats». Certains pensent que c’est une insulte mais beaucoup aiment à croire (moi inclus) que c’est parce que, à l’époque, des marins français auraient débarqués en Irlande avec, à bord des petits rongeurs (bah voyons).

.

BONNES ADRESSES DANS LE DONEGAL

POUR MANGER
The Traveller’s Inn
Main St, Milford, Co. Donegal.

POUR DORMIR
SeaVista B&B
2 Harbour View, Figary, Fahan, Co. Donegal.

.

6 commentaires

  1. j’aime beaucoup beaucoup tes articles qui ont énormément contribué à redorer la piètre image que j’avais de l’Irlande !

    • Violaine dit

      Merci Amélie! Je crois que l’on voit souvent les mêmes photos et clichés sur l’Irlande, ce qui est bien dommage car il y a tellement d’endroits magnifiques comme le Donegal! 😀

  2. Pingback: Les beaux coins du Donegal #1: Malin Head - Vio' Vadrouille

  3. Pingback: Les beaux coins du Donegal #3: Melmore Head - Vio' Vadrouille

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *