11 commentaires

Gand, entre street art et dégustations

Me voilà fraîchement rentrée de Belgique. Si vous me suivez sur les réseaux sociaux tels que Facebook, Twitter ou bien encore Instagram, vous avez probablement remarqué ma visite à Gand, deuxième ville de Belgique après Bruxelles, côté Flandres. Retour en photos et récit sur cette journée de découvertes dans celle que l’on surnomme “le secret le mieux gardé d’Europe”. 

L’an passé, je m’étais rendu du côté d’Ostende et de Bruges et par manque de temps, j’avais délaissé Gand. Je me suis rattrapée cette année à l’occasion du Salon des Blogueurs de voyage.

Me voilà assise dans un train aux côtés de Corinne, blogueuse voyage aussi, nous échangeons sur nos voyages en train ou bien encore des voyages passés ravivants des souvenirs alors que le train file sur les rails belges à toute vitesse. En un peu moins de 40 minutes, nous sommes à Gand, ville réputée pour sa beauté architectural et sa culture flamande. Je suis curieuse et impatiente de découvrir la ville.

Début de la visite, nous déambulons dans les petites rues pavées de la ville, ses façades me rappellent quelques souvenirs de Suède. Le beffroi (d’ailleurs inscrit au patrimoine mondial de l’UNESCO) domine la ville et à ses pieds, la nouvelle halle municipale occupe la place principale. Je me dis que finalement, lorsque mes amis me demanderont une idée de destination idéale pour le weekend la prochaine fois, je leur recommanderai Gand.

Gand, jour de marché et voyage pour les sens

Lorsque je pense aux marchés, c’est comme si d’un coup mes souvenirs d’enfance et d’adolescence refaisaient surface. Mes sens sont en éveil. J’entends ces cris de commerçants pour attirer les clients vers leurs étalages, je sens cette odeur de poulet rôti que j’aime tant et qui nous met l’eau à la bouche, j’observe les passants ravi d’échanger avec leurs voisins et les commerçants. Je me souviens alors de ces étés passés avec ma sœur dans le sud de la France où l’on se rendaient au marché le dimanche à vélo. De bons souvenirs.

Gand est une ville de marchés (8 sont proposés!), toujours en ébullition, vivante. Plusieurs marchés prennent place en semaine et les week-ends. Les marchés aux puces et aux fleurs sont en place ce jour-là et nous cheminons à travers les allées de fleurs et de plantes avec en prime quelques rayons de soleil. Voir des sourires sur beaucoup de visages rend ce moment encore plus agréable.

*Note: Marché aux fleurs, dimanche matin. Adresse: Place Kouter // Marché aux livres, dimanche matin. Adresse: Rue Ajuinlei, le long du canal.

La matinée file et voilà qu’il est déjà onze heures. L’heure de l’apéritif (on ne perd pas le nord hein?!). Nous embarquons sur un bateau qui nous baladera sur les canaux de la ville. À bord, la guide nous parle de Gand, de l’importance de ses canaux et des quelques anciens bâtiments que l’on aperçoit au bord de l’eau.

Nous passons à coté de l’ancien marché aux poissons, une veille bâtisse magnifique qui a été rénovée et accueille aujourd’hui une super brasserie ainsi que les bureaux de l’office de tourisme local (vous l’avez compris, à ne pas rater donc). Les canaux de Gand sont romantiques, la balade est plaisante. Accompagné de quelques spécialités gantoises, nous profitons de ce moment tout simplement plaisant.

Gand et son street art

Un artiste a besoin d’une toile. Pour le street art, autrement dit l’art urbain et les graffitis, les artistes ont eux aussi besoin d’un endroit où exposer leur talent. Gand, c’est une grande toile, une toile immense même où les artistes s’expriment.

Ce tour à vélo organisé avec Concrete Canvas Tour nous emmène à travers la ville et ses meilleurs graffitis. Les peintures sont superbes. Certaines sont drôles, d’autres pleines d’émotions. Nous pédalons dans les petites ruelles de Gand sous le soleil. J’admire les graffitis de ROA (pseudonyme d’un artiste local anonyme), un artiste célèbre dans le coin que l’on reconnait grâce à ses peintures en noir et blanc. D’ailleurs, on peut aussi voir son travail en Europe, aux USA, en Amérique du Sud ou bien encore en Australie, si cela vous intéresse.

On pourrait en dire long sur chaque artiste mais Gand en a bien trop pour ça. Il vaut mieux s’y rendre et le découvrir par soi-même. Retour en quelques photos sur cette balade à vélo pour vous donner un aperçu.

Pas de Belgique sans chocolat

C’est bien connu, la Belgique est un pays pour les gourmand(e)s. Entre la bière, les frites et le chocolat… on se régale! Lors de cette journée à Gand, nous avons eu l’occasion de faire un workshop chocolat que la chocolaterie Chocolato propose à ces clients.

Au programme, un peu de culture sur le chocolat, la graine de cacao plus précisément, d’où elle vient et comment on en fait du chocolat mangeable. On rempli ensuite une petite barquette de chocolat fondu chaud que l’on garnit avec ce que l’on veut, puis direction le réfrigérateur pendant plusieurs minutes afin que la préparation soit prête sous peu. Une visite plutôt intéressante qui nous en apprend un peu plus sur le chocolat et les dessous des différentes sortes; le blanc, le lait et le noir.

Conclusion? Vraiment éviter le blanc et le lait qui sont plus gras et sucrés que le noir, mais je suis sûr que je ne vous apprend rien ici!

.

CARNET DE VOYAGE

 De bootjes van Gent
Balades en bateau, ouvert toute l’année sauf le 25 décembre et 1er janvier.

⊙ Concrete Canvas Tour
Tour street art des graffitis de la ville de Gand.

⊙ Chocolato
Workshop chocolat, plusieurs visites possibles.

⊙ Restaurant Belfort
Un bonne adresse pour manger dans un cadre sympa en plein centre-ville
Emile Braunplein 40, Gand.

.

 

Cet article est produit à la suite d’un partenariat entre le Salon des Blogueurs de Voyage, Visit Flanders, Visit Gent et ce blog. Cependant tous les choix éditoriaux des articles produits suite à ce voyage me reviennent.

Je tiens également à remercier mes collègues blogueurs pour cette super journée en votre compagnie!

11 commentaires

  1. Très jolie ville! J’en ai pas mal entendu parler mais pas encore eu l’occasion de la visiter… ça me donne bien envie

    • Violaine dit

      Merci Samsha! Si tu as l’occasion, vas-y, c’est vraiment très beau! 🙂 Destination parfaite pour quelques jours!

  2. Je ne connaissais pas du tout le côté street art de Gand. C’est dans une ancienne zone industrielle, c’est ça ? J’aime beaucoup Roa et il a graffé quelques murs bruxellois également.
    Pour le chocolat, tu as garni ta plaquette avec quelles saveurs ? Si tu aimes les mélanges un peu épicé, je te conseille poivre/épine vinette. Je fonds complètement (les spéculoos enrobés de chocolat avec du poivre, ça se défend très très bien aussi. J’ai testé ça la semaine passée. C’est un des avantages d’avoir un coloc pâtissier).

    • Violaine dit

      Le street art test fortement présent a Gand, ca te plairait, surtout si tu aimes ROA! 🙂
      Le chocolat j’ai mis du caramel, des petits coeurs en sucre et des petits cubes de miel, mais justement j’ai acheté un paquet de spéculos enrobés de chocolat! 😀

  3. coucou Violaine, merci pour cet article qui m aura donné envie d aller dans cette à ville. A priori ne m attirait pas vraiment. J’ai vu les cuberdons sur une des photos c’est grave depuis hier soir j ai une grosse envie de cuberdons j avais découvert en 2014 lors d un we à Bruxelles
    Pas bien tu ravives cette envie

    • Violaine dit

      Merci Tania! 😀 ahaha je ne suis pas super fan des cuberdons, je crois que c’est trop sucré pour moi mais ils sont très photogéniques! 😀

  4. J’aime beaucoup cette ville qui mérite d’être connue…ses beautés architecturales, sa taille humaine, etc…
    Merci pour les photos, ça me rend un peu nord-stalgique 🙂

  5. Pingback: Bruxelles insolite et bonnes adresses - Vio' Vadrouille

  6. Pingback: Salon des Blogueurs de Voyage: Bruxelles, édition 2016 - Vio' Vadrouille

  7. Pingback: Visiter Gand un dimanche ensoleillé | Je Papote

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *