3 commentaires

Belfast — visiter la prison de Crumlin Road

Me revoilà dans un nouvel article pour vous parler d’une autre visite super sympa et intéressante à faire durant votre séjour sur Belfast. Je vis vraiment tout près de la prison de Crumlin Road et pourtant je n’y avais jamais mis les pieds jusqu’à présent, faute de temps. Mais voilà chose faite et je vous raconte!

Visiter une prison, c’est toujours un peu spécial. On s’imagine ce qu’il s’est passé ici, il y a 100 ans, comment vivaient les détenus et à quoi ressemblait leur quotidien. La visite de la prison de Crumlin commence par la salle de réception, la pièce dans laquelle les détenus arrivaient pour la première fois, histoire de vous mettre dans l’ambiance dès le début.

On leur demandait de se déshabiller dans des cabines individuelles, avant de les diriger vers la salle de bain pour la douche d’entrée obligatoire. On leur confiait ensuite un uniforme de prison, avant l’entretien avec le gouverneur, directeur de la prison. Leur nom devenait alors un numéro. Un garde de la prison prenait également une photo de chaque prisonnier.

La prison de Crumlin fut construite en 1843 par Syr Charles Lanyon, inspiré par la prison de Pentonville du côté de Londres. Elle fut inaugurée en 1846 avec l’arrivée de 106 prisonniers, hommes, femmes et enfants, venant tout droit de la prison de Carrickfergus (celle de Crumlin fut construite pour remplacer celle de Carrickfergus).

Lors de son ouverture, les détenus étaient des prisonniers essentiellement accusés de vols de nourriture ou de vêtements, puis par la suite, on y accueillit des indépendantistes, mais aussi des membres de l’IRA et autres personnes impliquées dans le conflit nord-irlandais.

Entre 1854 et 1861, 17 hommes y ont été pendus, et 52 sont parvenu à s’y échapper (dont un que l’on a jamais retrouvé! Pour l’anecdote, il est revenu à la prison avec sa famille pour un tour, lors de l’ouverture de la prison aux touristes!).

La visite vous conduira au travers des cellules des prisonniers (réparties sur 4 étages, dans différentes ailes), des différentes salles pour le courrier, la cuisine, les toilettes, l’infirmerie, la salle des châtiments (les châtiments corporels étaient de rigueur, y compris pour les enfants, jusqu’en 1968), le bureau du gouverneur, la salle de pendaison mais aussi le tunnel qui reliait la prison à la cours de justice, située juste de l’autre côté de la route.

Avant d’entrer dans la salle de pendaison, on passe par une chambre dans laquelle les prisonniers étaient détenus pendant plusieurs jours. Ils avaient alors un droit de visite pour les membres de la famille, et on leur accordait le dernier repas de leur choix avec un pinte de bière. Cette chambre possède également une salle de bain, qui est elle reliée à la salle de pendaison. Une fois les prisonniers dans cette chambre, ils n’en sortaient plus.

INFOS PRATIQUES

___

La prison de Crumlin Road est facilement accessible depuis le centre-ville: à pied (en 15-20 minutes) ou en bus (le 12B ou le 57 s’arrêtent juste devant). Comptez 12£ par adulte pour la visite qui dure environ 1h30! Il y a un restaurant et un café pour se restaurer sur place, ainsi qu’un accès pour personne à mobilité réduite! Vous pouvez acheter votre ticket à la réception de la prison, ou le prendre en ligne, ce qui est préférable si vous venez visiter la prison en haute-saison pour éviter la foule au guichet!

VOUS ÊTES SUR PINTEREST? MOI AUSSI!

Epinglez cet article dans vos tableaux pour le garder bien au chaud 

Abonnez-vous à la NEWSLETTER Vadrouille

Une dose de voyage dans votre boite email une fois par mois!
100% gratuit, et sans spam c’est promis!
PS: tous les mois, il y a une jolie carte d’Irlande du Nord (photo prise par mes soins) à gagner!


3 commentaires

    • Violaine dit

      Merci pour ton commentaire Ornella! En effet c’est un lieu fascinant, d’autant plus que cette prison était en service il y a encore si peu de temps, la visite est vraiment captivante! 🙂

  1. Pingback: Vivre à Belfast (et autres petits bonheurs) - Vio' Vadrouille

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *