Les îles font rêver. Que ce soit en Irlande ou ailleurs, le charme insulaire attire toujours les voyageurs. En Irlande, les îles ne dérogent pas à la règle : elles sont sauvages, authentiques et magnifiques.

L’Irlande possède des côtes escarpées et déchiquetées, parsemées d’îles ici et là. De nombreuses îles irlandaises sont accessibles en ferry ou par la route. Elles ajoutent un peu d’aventure à votre voyage en Irlande !

L’île de Tory dans le Donegal

Découvrir le charme insulaire irlandais

Selon votre itinéraire de voyage en Irlande, et surtout si vous passez par la côte ouest le long du Wild Atlantic Way, il vous sera possible de faire escale sur une île irlandaise. Mais alors, quelle île visiter en Irlande ? Quelle île d’Irlande est incontournable ?

Les îles en Irlande du Nord

Je commence par les îles de l’Irlande du Nord car elles sont moins nombreuses. En effet, l’Irlande du Nord n’a pas beaucoup d’île. Cependant, les deux qui sont à visiter sont un paradis de nature !

L’île de Rathlin

L’île de Rathlin est un paradis de la randonnée et de l’ornithologie. Située au large de la Causeway Coastal Route, Rathlin s’aperçoit au loin depuis la Chaussée des Géants. Le ferry part de Ballycastle sur la côte et il est possible de visiter l’île à la journée. L’île comporte des chemins de randonnée, trois phares et un port où on trouve le pub de l’île. Ne manquez pas la visite du Seabird Centre pour observer les milliers d’oiseaux qui nichent sur les falaises de l’île !

Faire du birdwatching sur Rathlin Island

Les îles Copeland

Situées au large de la petite ville de Donaghadee, les îles Copeland ont pour moi été un vrai coup de cœur. Elles forment un petit archipel de trois îles et ne sont pas habitées. Elles sont un sanctuaire pour les oiseaux, et seuls quelques scientifiques y restent pour de courtes durées. Ces îles sont entièrement méconnues !

Le phare de Mew Island sur les îles Copeland

Les îles en Irlande

Dans le comté de Donegal

J’ai la chance d’avoir posé pied sur presque toutes les îles du Donegal. J’ai pu faire ces voyages lorsque j’ai publié mon livre Donegal : le guide confidentiel.

Tory Island

L’île de Tory fait partie de ces îles isolées dont on rêve très souvent sur carte. Méconnue et secrète, l’île est un trésor absolu à découvrir en Irlande. Ce sont, selon moi, les falaises les plus incroyables en Irlande ! L’île est plate à l’ouest et très élevée à l’est et ses falaises accueillent des milliers de macareux en saison.

Arranmore Island

Arranmore est la plus grande île du Donegal. Située dans l’Ouest du comté, elle se relie par ferry depuis le petit port de Burtonport. L’île peut se visiter à la journée, mais je vous recommande fortement d’y passer la nuit. Il y a des randonnées superbes à faire sur l’île, qui ne se parcourt qu’à pied ou à vélo.

Prolongez le voyage jusqu’au phare de l’île et longez ses falaises pour admirer la vue. Pour les plus courageux, descendez les escaliers nommés Lighthouse Steps qui se situent non loin du phare. Il est possible de descendre la falaise : attention, c’est raide ! L’île est restée très traditionelle et un peu coupée du monde. Il y a un pub sur l’île, c’est un endroit génial pour passer le weekend en Irlande !

Le phare de l'île d'Arranmore dans le comté de Donegal en Irlande
Inishkeel

Inishkeel est une toute petite île située au large de la plage de Narin-Portnoo. Symbole du Wild Atlantic Way, cette plage est non seulement prisée des baigneurs, mais aussi des photographes. Lorsque la marée est basse, un banc de sable se forme entre la plage et l’île d’Inishkeel. On peut alors traverser à pied et se rendre sur Inishkeel. L’île possède une jolie plage avec quelques bateaux amarrés à l’année, ainsi qu’un site monastique.

L’île d’Inishkeel dans le Donegal en novembre
Inishkeel en plein été, paradis de la baignade !
La plage de Narin-Portnoo en hiver et, sur la gauche, un bout d’Inishkeel
En été, l’ambiance est très différente !
Cruit, Owey, Gola & Inishfree Islands

Ce sont les îles de l’Ouest. Cruit est une petite île réputée pour son parcour de golf, tout au bout de l’île, donnant un vue magnifique sur l’Atlantique. L’île se relie par la route grâce à un pont, et est restée très authentique. Seuls quelques cottages et maisons parsèment l’île ici et là, et ses petites routes en été sont bordées de fleurs sauvages. Cruit est également réputée pour ses magnifiques plages !

L'île de Cruit dans le Donegal en Irlande

L’île de Owey quant à elle, est renommée pour ses falaises. Le temps s’est arrêté sur l’île et les habitations n’ont ni réseau, ni électricité. C’est une île isolée et absolument surprenante ! Pour rejoindre l’île de Owey, cela se fait en été, par un petit ferry depuis le port situé à côté du golf sur Cruit Island. Il est aussi possible de rejoindre Owey en kayak : l’expérience est unique et mémorable.

Les falaises de Owey Island

L’île de Gola se rejoint également par ferry (Gola Island Ferry : pas de site internet, il faut passer un coup de fil et demander les traversées du jour). Le départ se fait depuis le port de Derrybeg, à côté de la plage de Magheragallan. Lîle est aussi très belle et parfaite pour randonner ! Sur le port de Gola se trouve le signe du Wild Atlantic Way pour celles et ceux qui souhaitent parcourir ce road trip légendaire.

L'île de Gola dans le Donegal en Irlande

Celles et ceux qui embarqueront pour un voyage vers Inishfree en kayak auront sûrement la chance d’apercevoir des dauphins. Au coucher du soleil en été, le voyage est incroyable ! Il se fait avec Chris de Carrickfinn Watersports. Vous pouvez le contacter sur sa page Instagram par exemple pour réserver vos places selon ses sorties (très dépendantes de la météo).

L’archipel du Donegal

L’archipel du Donegal comprend les petites îles d’Inishbofin, d’Inishdooey et d’Inishbeg, très prisées pour le snorkelling en été. Ces trois petites îles se situent au sud de Tory, soit dans le nord du Donegal.

Dans le comté de Sligo

Coney Island et Inishmurray

Coney Island est l’une des îles populaires dans le comté de Sligo. L’île se rejoint à pied ou en voiture lorsque la marée est basse. On traverse alors une immense plage et on longe les 14 immenses pilliers de pierre pour ne pas se perdre.

Un peu plus au nord du comté, l’île d’Inishmurray est une île où peu de monde se rend. L’île accueille un site monastique (le monastère de Saint Muiredach), mais n’est pas facile d’accès.

Dans le comté de Mayo

Achill Island

Elle est la plus connue dans la région, l’île d’Achill attire les foules depuis des années. L’une de ses plages a été élue plus belle plage au monde : Keem Bay. Cette même plage a par ailleurs vu les touristes revenir récemment car elle figure dans le dernier film de Martin McDonagh : The Banshees of Inisherin.

La plage de Keem Bay sur Achill Island en Irlande
La plage de Keem Bay sur Achill Island
L’île de Clare et Inishturk

Toujours dans le comté de Mayo, ne manquez pas l’île de Clare et l’île d’Inishturk pour des visites authentiques et hors des sentiers battus. Ces deux îles se rejoignent par ferry en saison.

Dans le comté de Galway

Les îles d’Aran

Les îles d’Aran sont un petit archipel très populaire en Irlande. Connu des locaux mais aussi des vacanciers, les trois îles sont une belle représentation de l’authenticité irlandaise. Inishmore, la plus grande des trois îles, se visite parfaitement à la journée. Mais si vous pouvez dormir sur place, cela vous permettra d’explorer les sites monastiques et merveilleux dont l’île regorge. Inishmaan et Inisheer sont également superbes, toutes parsemées de murets de pierre.

Il est possible d’accéder aux îles par avion, l’expérience est unique en son genre !

Inishmore, sur les îles d'Aran en Irlande
Inishmore, sur les îles d'Aran en Irlande
Inishbofin

Petite île de pêcheur, Inishbofin est un refuge parfait pour se reposer, loin de tout. L’île n’est pas très grande (5.7 km par 4 km) et invite au repos et à la baignade. Randonnez jusqu’aux Blow Holes pour une jolie vue sur les falaises de l’île, et flâner sur la plus belle plage de l’île : Trá Gheall. Pour les amateurs de photographie, ne manquez pas les falaises de Dún Mór (Doonmore).

Dans le comté de Kerry

L’île de Valentia

Accessible par le pont Maurice O’Neill Memorial Bridge, l’île de Valentia se rejoint depuis le pittoresque village de Portmagee. Les maisons y sont très colorées et les glaciers de renommée. L’île de Valentia est une visite extraordinaire, offrant des possibilités de randonnée exquises. Sur Valentia, ne manquez pas la balade de Bray Head Loop Walk pour un panorama superbe, la vue sur la montagne et falaise de Geokaun, le phare de l’île mais aussi la Clock Tower, carte postale de l’île. Si le temps vous le permet, ajoutez la visite de Glanleam House et ses jardins à votre liste : vous ne le regretterez pas.

Les îles Skellig

Nombreux sont celles et ceux qui veulent se rendre sur les îles Skellig. Lieu de tournage de la saga Star Wars, les îles font partie des paysages les plus surprenants d’Irlande. Elles se composent de Sceilg Bheag (Skellig Rock Small), la plus petite, et de Skellig Michael, l’île la plus prisée. Depuis le célèbre Ring of Kerry, il est possible d’avoir un panorama fabuleux sur ces îles et leur forme si singulière.

Les îles Blasket

Elles sont sur ma liste depuis un bon moment. Les îles Blasket se composent de plusieurs îles, dont Great Blasket Island, la plus grande de toute. Les Blasket sont un refuge pour la nature et les oiseaux marins. Il n’y a pas grand-chose sur l’île, c’est la retraite ultime pour celles et ceux qui veulent déconnecter. Attention toutefois, les îles sont accessibles par bateau seulement, extrêmement dépendant de la météo.

Dans le comté de Cork

Cork possède de bien nombreuses îles. Chacune d’entre elle a son histoire et des visites très différentes. Je ne connais que trop peu ces îles pour vous en parler, mais je reviendrai sur cette page très bientôt, dès lors que j’aurai pu faire quelques visites. Si vous partez en Irlande cette année, renseignez-vous sur les îles suivantes pour ne rien manquer du Sud-Ouest de l’Irlande.

L’île de Spike et sa prison sont incontournables pour les férrus d’histoire. Cape Clear, petit bout du monde, est renommée pour son storytelling festival tous les étés. L’île de Garnish est réputée pour ses jardins. Bere Island se situe au large de la péninsule de Beara, un voyage à part entière. Sherkin Island, voisine de Cape Clear, est prisée pour le kayak en me. Enfin, Dursey Island est probablement celle qui attire le plus de visiteurs curieux : l’île se rejoint en téléphérique, le seul en Irlande.

Dans le comté de Dublin

Lambay Island

Curiosité locale, l’île de Lambay est une île privée. Elle se visite notamment pour sa distillerie et ses retraites de yoga. Les visites inclut généralement une nuitée ou plus sur l’île. Il est possible d’observer des macareux sur l’île, des phoques gris, mais aussi et surtout… des kangourous ! Oui, vous avez bien lu. Des kangourous ont été introduits sur l’île il y a quelques années, et ils s’y plaisent très bien.

L’île est l’une des plus importantes colonies de nidification d’oiseaux marins au large des côtes européennes et a été désignée zone de protection spéciale. Vous pourrez y observer, entre autres, des cormorans, des guillemots, des petits pingouins et des hérons.

Dans le comté de Wexford

Les îles Saltee

Dernière mais pas des moindres, les îles Saltee sont une merveille. Elles ne sont pas facile d’accès et il n’y a rien sur les îles. Elles sont simplement un paradis pour la baignade et l’observation des macareux. Une journée mémorable à ajouter sur sa liste de voyage en Irlande !


Bon voyage sur les îles d’Irlande !