22 commentaires

Road trip : la Causeway Coastal Route en 12 étapes

Road trip ! La liberté de rouler sur les routes de l’Irlande du Nord. Je vous emmène le long de la Causeway Coastal Route avec, entre autre, des paysages à couper le souffle, des grands espaces bien verts et un brin sauvages…

Voici un itinéraire pour celles et ceux qui souhaiteraient s’aventurer sur la Causeway Coastal Route, la célèbre route côtière de la Chaussée des Géants. Je vous présente ici un itinéraire en 12 étapes, soit un peu plus court que mon itinéraire favori, celui où l’on s’arrête absolument partout pour savourer les paysages de l’Irlande du Nord.

Si mon itinéraire commence aux chutes de Cranny falls, il y a de jolis stops à faire bien avant entre Belfast et Carnlough. Vous pouvez par exemple choisir de faire un premier arrêt à Carrickfergus pour y visiter son château, à Whitehead pour longer la côte et peut-être apercevoir les dauphins, ou bien encore au Gobbins Cliff Path pour une rando à flanc de falaise sur Islandmagee !

Pour l’itinéraire absolument complet, avec de nombreux stops peu au programme, je vous donne rendez-vous dans mon livre dédié à l’Irlande du Nord.

Que faire, que voir le long de la Causeway Coastal Route ?

La cascade de Cranny Falls

On commence ce road trip par un incontournable peu connu : Cranny Falls, une jolie cascade dans une ambiance un peu tropicale au fin fond d’un petit chemin d’1.5 km à parcourir en pleine campagne. Autrement dit, autres que les locaux, vous ne croiserez pas grand monde.

L’endroit n’est pas connu des touristes (ça reste entre nous, on est d’accord ?) et vaut franchement le détour. C’est un premier stop plutôt dépaysant à faire sur la Causeway Coastal Route.

Note: pour trouver Cranny Falls, rendez-vous à Carnlough d’où part le sentier. Tournez à gauche (si vous arrivez depuis Belfast) juste avant la supérette SPAR en face du port, continuez tout droit et un petit panneau vous indiquera Cranny Falls. Il y a un parking juste à l’entrée du sentier.

Torr Head Scenic Route

Un road trip, c’est la liberté, n’est-ce-pas ? C’est pouvoir aller où l’on veut, quand on veut, sans limites. Et bien Torr Head, c’est un peu ce que cela représente. Si vous suivez les panneaux de la Causeway Coastal Route, alors vous manquerez ce coin absolument sublime. Et vous manquerez selon moi le meilleur de la côte nord !

Torr Head, c’est un petit écart à faire sur la route, on oublie les panneaux principaux et on n’hésite pas une seconde à s’aventurer sur ce petit chemin qui n’inspire pas forcément car croyez-moi, un peu plus loin au bord des falaises, vous serez inspiré !

Ce sont quelques kilomètres à ne pas manquer et qui vous feront retomber sur la route principale de la Causeway Coast juste à la sortie de Fair Head. Aventurez-vous et prenez la direction de Torr Head !

Fair Head

La Torr Head scenic route vous mènera de Torr Head à Fair Head, avec entre les deux, un panorama sublime sur Murlough Bay. Au bout du chemin, vous trouverez Fair Head, avec une vue dominante sur la mer.

Ce cap rocheux offre de superbes possibilités de randonnée et d’escalade ! C’est un stop rapide qui vaut le détour si vous voulez mon avis.

A la sortie de Fair Head et en direction vers l’étape suivante Carrick-A-Rede, vous allez passer par Ballycastle. Profitez-en pour faire un tour sur sa jolie plage, ou bien encore pour faire une excursion à la journée vers l’île de Rathlin !

Le pont de corde de Carrick-A-Rede

On ne présente plus ce spot touristique qu’est le Carrick-A-Rede, un pont de corde suspendu à 30 mètres au-dessus de la mer et qui s’étend sur 20 mètres de longueur. Le pont relie le continent principal à une petite île qui autrefois était utilisée par les pêcheurs venant attraper les saumons migrateurs de passage.

La vue est imprenable depuis le pont, c’est une petite « attraction » touristique certes, mais sympa à faire au moins une fois. Attention si vous avez le vertige! Si toutefois vous ne souhaitez pas passer le pont, la balade qui y mène est superbe et vous fera passer par les falaises de Larrybane Quarry, à ne pas manquer non plus.

La plage de Whitepark Bay

Gros coup de cœur pour Whitepark Bay. Cette plage est absolument divine et c’est un stop incontournable à faire selon moi. En arrivant à Whitepark Bay, vous aurez une vue imprenable sur la plage immense (et souvent déserte) et les falaises de chaque côté.

Il y a une auberge de jeunesse qui surplombe cette plage (si vous cherchez un endroit cool pour dormir). Chouette balade à faire et rien que pour la vue, on s’y arrête.

Bushmills et sa distillerie

Ça vous parle ce nom, n’est-ce-pas ? Probablement car c’est un célèbre whiskey. Et bien il est fabriqué ici, dans la distillerie Bushmills sur la côte nord-irlandaise. D’ailleurs, la distillerie se visite, histoire d’en savoir un peu plus sur cette boisson, son origine, sa fabrication. À la fin de la visite, la dégustation est incluse.

Pour l’anecdote, il faut savoir que Bushmills est la plus ancienne distillerie officielle de whiskey du monde ! En effet, elle produit du whiskey certifié depuis 1608.

The Giant’s Causeway : la Chaussée des Géants 

Nul besoin pour moi de vous présenter ce site à nouveau, vous en avez probablement déjà entendu parler plusieurs fois puisque c’est le site le plus visité de toute l’Irlande !

Il faut dire que l’endroit vaut l’arrêt pour une superbe balade à flanc de falaise et sur des pierres volcaniques hexagonales qui font le charme de ce morceau côtier. Le paysage est sublime lorsque le vent souffle et les vagues immenses viennent se briser sur les rochers.

Le célèbre Dunluce Castle

Rien que pour le panorama, on s’arrête. Accessoirement, on peut aussi visiter le château en ruine, s’imprégner des lieux. Se rendre compte à quel point il est magnifique, juchée sur la falaise. S’imaginer comment cela devait être à l’époque quand ce château était encore habité.

On raconte que le château de Dunluce est hanté par un fantôme, celui d’une femme vêtue d’une robe blanche qui apparaîtrait au bord de la falaise. Mais rassurez-vous, personne ne la revue depuis les années 1600, depuis que l’un des habitants du château lui aurait parlé en l’ayant aperçue sur la route du château. Allez-y tranquille !

Note : pour un joli panorama du château d’un peu plus loin, il vous suffit de continuer sur la route après le château, et sur votre droite, vous tomberez sur un parking avec un point de vue. De là, vous apercevrez le château de loin avec un incroyable fond bleu mer.

La plage de Whiterocks

Whiterocks, c’est un mélange de la grande plage de Whitepark Bay et celle de Portrush avec tous ses surfeurs. C’est plutôt chouette et décidément un super spot pour ceux et celles qui souhaitent surfer les vagues bien froides ! Sinon, on peut s’y arrêter pour la vue sur Portrush au loin et sur la mer.

La station balnéaire de Portrush

J’aime inlassablement me rendre à Portrush. Que ce soit en road trip sur la Causeway Coastal Route ou quand bien même le weekend juste pour y prendre un café en bord de mer, en observant les surfeurs au loin sur les vagues qui déferlent sur la East Strand beach.

On ne se lasse pas de Portrush et de cette atmosphère de station balnéaire qui y règne. Il faut dire que Portrush, c’est LA station balnéaire de l’Irlande du Nord, mais entre nous, gardez en tête que l’on est en Irlande… . Ceci dit les paysages n’ont rien à envier à nos stations de bord de mer en France.

Le temple de Mussenden Temple et la plage de Downhill

C’est l’un de mes plus gros coups de cœur en Irlande du Nord, le temple de Mussenden et la plage de Downhill. La plage est poétique, immense, déserte et le temple de Mussenden surplombe la plage, ce qui offre une vue incroyable.

Le temple lui-même se visite et est en fait immense. C’est une ancienne librairie d’été, construite par amour, bien sûr. Il y a un grand parc autour, plusieurs bâtisses en ruines et la coupole encore intact que l’on aperçoit depuis la plage de Downhill. L’histoire du temple est vraiment intéressante à découvrir et l’ambiance du lieu totalement mystique.

Magilligan Point

Magilligan Point, c’est un peu comme le bout du monde. On s’aventure sur un chemin au milieu des champs, les falaises d’un côté, la mer de l’autre. On passe l’immense territoire de la prison (encore en service mais qui fermera d’ici quelques années), on longe le camp militaire et au bout, le port.

Les ferries ici desservent Malin Head dans le Donegal que l’on distingue de l’autre côté (quand il fait beau). Quelques mètres d’eau qui séparent deux pays. Le point de vue sur Malin Head est très beau, mais la météo est aussi très changeante, il vous faudra un peu d’Irish luck pour l’apercevoir.

CARNET DE ROUTE

Combien de kilomètres ? Quelle durée ?

La Causeway Coastal Route représente entre 190 et 215 kilomètres (dépendamment des petits détours que vous déciderez de faire). La route côtière s’étend de Belfast à Derry.

Pour ce road trip présenté dans cet article, nous avons fait Belfast-Magiligan Point, qui s’arrête juste un peu avant Derry. Donc plus ou moins 160 kilomètres.

Le road trip est faisable en une –grosse- journée, cependant je recommanderai de prendre deux, voire trois jours afin de bien pouvoir profiter de chaque étape. Certaine des étapes proposent de belles randonnées à faire. Prenez votre temps !

Guide, carte, GPS ?

Laissez-vous porter par la route ! La Causeway Coastal Route est très bien balisées. Cependant, si vous préférez partir l’esprit tranquille, je vous conseille de télécharger un application mobile telle que HERE WeGo : elle permet de télécharger la carte de l’Irlande du Nord en amont avant de partir, et le GPS fonctionne même sans réseau ou si votre téléphone est en mode avion. Super pratique !

Louer une voiture

Louer une voiture à Belfast se fait facilement depuis le centre-ville ou depuis l’aéroport si vous arrivez par l’avion directement. Je recommande généralement d’utiliser un comparateur tel que Carigami afin de trouver les meilleurs tarifs disponibles pour louer un véhicule.

Note : info utile et importante, il vous faut une carte de crédit (et non débit) pour louer un véhicule en Irlande et en Irlande du Nord.

Conduire à gauche

Conduire à gauche n’est pas très compliqué même si cela peut être un peu déstabilisant au début. En à peine une heure, vous serez habitué, rassurez-vous ! Les routes sont faites de façon à ce qu’il soit logique d’être sur la gauche. Et puis, on suit les autres. Les ronds-points ont des terre-pleins, il est clairement impossible de se tromper et de le prendre dans le mauvais sens.

Pour ce qui est la voiture, je recommande toujours aux gens qui ne sont pas habitués à conduire à gauche de prendre une automatique. Passer les vitesses à gauche demande un peu d’adaptation et n’est pas évident de suite. Cependant, avec une automatique, plus aucun tracas ! Il vous suffit de rester concentrer sur la route et la gauche. C’est certes un petit coût additionnel mais qui vous ôtera bien du stress (si comme moi vous êtes du genre nerveux/se).

Quel itinéraire pour ce road trip sur la Causeway Coastal Route ?

L’itinéraire « officiel » de la Causeway Coastal Route comporte davantage d’étapes. Il part de Belfast et se rend jusque Derry en 24 stops. J’ai ignoré plusieurs de ces arrêts pour des raisons de temps, mais j’y reviendrai dans un autre article très bientôt avec plus d’infos pratiques.

A quelle saison faire ce road trip ?

Une question toujours difficile pour le cas de l’Irlande. La météo est très capricieuse et il est difficile de prévoir à l’avance, le temps change très vite par ici.

Je  recommanderai tout de même de faire ce road trip soit au printemps soit en été pour maximiser vos chances d’avoir de belles et plus longues journées. Ceci étant dit, il nous arrive d’avoir de très belles journées en automne. Alors pour résumer, ne vous basez pas sur le temps, faite ce road trip quand vous en avez envie !

Où dormir sur la Causeway Coastal Route ?

Dépendamment de votre itinéraire, vous allez sûrement vouloir favoriser le début de la route (au nord de Belfast), au milieu (entre Ballycastle et Bushmills) ou plutôt à la fin vers Derry. Il existe un tas de types d’hébergement sur la Causeway Coastal Route, que ce soit de l’auberge de jeunesse, du Bed & Breakfast, de l’hôtellerie et j’en passe. Il y en a pour tous les goûts !

Durant ce voyage, nous avons testé l’Agivey Lodge. Et on n’a pas été déçus ! Un chouette B&B, propre, moderne, simple et joli, et tout confort ! Une grande chambre avec salle de bain, un immense dressing et sur le pallier, un grande cuisine/salon à disposition pour les clients, parfait pour se relaxer en fin de soirée avec une jolie vue sur la rivière.

Pour trouver un hébergement sur la côte, voici un comparateur Booking.com qui devrait vous aider !

Booking.com

VOUS ÊTES SUR PINTEREST ? MOI AUSSI !

Épinglez cet article dans vos tableaux pour le garder bien au chaud 

22 commentaires

  1. Bonjour Violaine,

    Ton Road trip est superbe , j’ai voyagé de bout en bout, commentaires à la hauteur de l’événement. Je travaille justement sur un circuit authentique et sauvage à travers l’Irlande du Nord, m’autorises-tu à te ponctionner certains commentaires ou explications et peut-être 1 photo ou 2 de ton cru.

    Merci d’avance

    Pascal

    • Violaine dit

      Bonjour Pascal,

      Merci beaucoup! Je suis contente que l’article plaise 🙂
      Il n’y a pas de soucis pour les commentaires et photos, je demande juste que ce soit crédité en échange 😀
      Merci et bonne journée,

      Violaine.

  2. Ce week-end j’ai rêvé qu’en 2017 on partait en bike trip à travers l’Irlande pendant un mois .. Voilà maintenant je ne pense qu’à ça 😀 !

    • Violaine dit

      Merci Sébastien! J’espère que cet article te sera utile si tu souhaites faire ce road trip alors! 😀

    • Violaine dit

      Merci Sébastien! J’espère que cet article te sera utile si tu souhaites faire ce road trip alors! 😀

  3. Pingback: 10 paysages de la Causeway coast - Vio' Vadrouille

  4. Pingback: Les plus beaux roadtrips par 15 blogueurs voyage

  5. Pingback: 2016 - Vio' Vadrouille

  6. Pingback: VIVRE EN IRLANDE | Dublin, Cork ou Belfast?

  7. Pingback: Road trip : à la découverte de l'Irlande du Nord - Rouge Cerise

  8. Pingback: Les plus belles plages d'Irlande du Nord - Vio' Vadrouille

  9. Bonjour Violaine

    Je tombe par hasard sur ton blog car je cherchais justement des informations pour un trip de quelques jours en Irlande du nord et ton article donne vraiment envie de découvrir tout ça !!! Je n’ai pas le choix dans les dates donc ce sera en janvier ! Niveau météo et route qu en penses tu ? Merci ☺

    • Violaine dit

      Bonjour Caro!

      Merci pour ton commentaire, je suis ravie de lire que le blog est utile pour ton séjour!
      Comme je le dis souvent, il n’y a pas vraiment de saison pour visiter l’Irlande ou l’Irlande du Nord, si on vient pour le soleil, clairement, on s’est trompé de destination ahaha! 🙂
      Côté route et météo, tu ne devrai pas avoir de soucis, il ne fait jamais très froid en Irlande du Nord, il gèle très peu donc peu de verglas sur les routes, mais bien sûr il faut faire attention comme toujours! Côté météo, tu risques d’avori de la pluie (mais ça ce serait pareil en plein mois d’août), mais l’hiver est une jolie saison pour découvrir une Irlande du Nord sombre et mystérieuse! 😀
      N’hésites pas si tu as d’autres questions!
      A bientôt!
      Vio.

      • Battaglia Caroline dit

        Merci Vio pour ton retour! Je vais continuer à parcourir ton blog je pense y trouver pas mal d’infos. Nous partons de Dublin le 2 janvier et de retour le vendredi 5 au soir. nous n’aurons que quelques jours mais nous comptons en profiter un max. Nous louerons une voiture et nous aurions souhaiter faire 1 nuit à Belfast: au niveau de la circulation en voiture pas trop compliqué à Belfast? et à tout hasard si tu as un hébergement avec parking à nous conseiller je suis preneuse! Merci à bientôt, Caro

    • Violaine dit

      Merciiii!!! Ravie que cela vous aide à organiser votre voyage! Vous venez quand? Juste pour le road-trip ou d’autres choses au programme? 😀

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *