1 commentaire

Découvrir Reims en quelques expériences incontournables

Je continue l’échappée marnaise sur le blog et nous filons aujourd’hui vers Reims, à 30-40 minutes de Châlons-en-Champagne. Cette ville est absolument divine! Un patrimoine riche, une architecture superbe, un cœur de ville très animé, bref une destination idéale pour poser ses valises le temps d’un weekend.

Reims faisait partie de notre séjour dans le Grand-Est, après les étapes du lac du Der et de Châlons-en-Champagne. On s’est donc installé en ville et avons rayonné dans le centre à la découverte des quelques coins à ne pas rater. On connait Reims surtout pour ses célèbres caves de Champagne, mais elle offre bien plus avec de beaux sites historiques dont certains sont même classés au Patrimoine mondial de l’UNESCO (la Cathédrale Notre-Dame-de-Reims, le Palais de Tau et la Basilique Saint Remi).

Voici une petite liste des visites à faire lors d’un passage à Reims, à notre pour votre prochain séjour !

S’émerveiller devant la cathédrale de Reims

Avec ses 38 mètres de hauteur et ses 2303 statues qui ornent les façades, difficile de rater la fameuse cathédrale de Reims, celle où un certain Clovis fut baptisé autrefois. Elle est un véritable symbole de la ville des sacres et est l’une des plus grandes cathédrales gothiques de France, rien que ça. On remarquera notamment ses superbes vitraux à l’intérieur, très colorés. Je crois que l’on peut donc dire que c’est un incontournable pour toute visite à Reims !

La cathédrale de Reims est bien plus qu’une visite touristique, c’est une visite culturelle à part entière pour en apprendre plus sur les 14 siècles d’Histoire qu’elle renferme. En effet, pas moins de 33 rois de France y ont été sacrés. Elle a été fortement endommagée en 1914 lors de la première guerre mondiale, et en 1962, c’est ici que Charles de Gaulle et le chancelier Adenauer se sont rencontrer pour la réconciliation franco-allemande.

L’entrée de la cathédrale est libre, l’audio-guide est payant mais cela vaut le coup pour en savoir plus sur le passé de ce majestueux monument.

De juillet à septembre, la cathédrale de Reims s’illumine! Au travers d’un superbe spectacle de sons et lumières, le spectacle “Régalia” en met plein la vue le temps d’une petite demi-heure. C’est à ne pas rater, surtout lorsqu’il fait bon flâner en ville à Reims un soir d’été. Pour plus d’infos sur le spectacle et ses horaires, rendez-vous sur le site de l’office de tourisme de Reims.

Vivre l’expérience du biscuit rose de Reims

Qui dit Reims, dit Champagne, mais pas que! Reims possède aussi une autre spécialité, celle du biscuit rose de Reims. Le fameux biscuit de la maison Fossier, une biscuiterie créée en 1756, à Reims. J’ai pu visiter la maison Fossier pendant ce séjour, mais pour tout vous dire, j’ai été déçue. La visite de l’usine fait perdre le charme du biscuit et de sa fabrication.

Finalement, pour moi, vivre l’expérience du biscuit rose de Reims, c’est s’installer dans un café, et se commander un café (ou un thé) avec quelques biscuits, en plein cœur de ville pour profiter de l’atmosphère de la ville par la même occasion.

On retrouve également plusieurs boutiques pour acheter les biscuits et leurs dérivés au centre-ville, histoire de ramener quelques souvenirs gourmands avec soi.

Visiter les caves de Champagne Pommery

Visiter Reims sans passer par l’une de ses nombreuses caves de Champagne, ce serait bien dommage. Etant de la région, j’ai pu visiter de nombreuses caves jusqu’à présent, mais je n’avais encore jamais visité celles de Vranken-Pommery. Eh bien, pour tout vous dire, elle est passée en tête de liste sur la liste des caves que je recommanderai de visiter. J’ai tout simplement adoré! La visite souterraine est tout à fait fascinante, tout comme l’histoire de la grande dame qui se cache derrière cette maison de Champagne réputée.

Car oui, Vranken-Pommery, c’est avant tout Madame Pommery. A la mort de son mari en 1858, elle reprend les rennes de la maison avec audace et ambition. Elle se fera une véritable place dans le monde du Champagne et ira jusqu’à bousculer les traditions pour créer le premier Champagne brut en 1874 (qui sera un franc succès!).

La visite des caves est franchement impressionnante. On commence par descendre à 30 mètres sous terre, où se trouvent plus de 18 kilomètres de galerie, toutes pleines de bouteilles (elles se comptent par million selon ma guide 🙂 ). Dans ces galeries, on retrouve également de très nombreuses oeuvres d’art géantes disséminées au fil des tunnels. Madame Pommery était en effet une passionnée et voulait rendre ses galeries uniques.

Une visite fortement recommandée pour en prendre plein la vue (et les papilles car leur Champagne est délicieux !).

Se balader en ville

Reims est une superbe ville, c’est le genre d’endroit où l’on prend plaisir à se balader, à sillonner les rues où l’architecture est sublime, et si chic! Reims est un peu la capitale du shopping dans la Marne également, avec une immense avenue commerciale. Mais elle a bien plus que ça, elle possède de nombreux recoins à explorer en se perdant dans ses ruelles.

Reims pratique

Manger à Reims

On a testé le restaurant Continental, et on s’est régalé! On a beaucoup aimé l’ambiance zen et détendue, et les assiettes étaient divines.

J’ai également pu tester Maison et Tartine pour le goûter, et je recommande! Il s’agit en fait d’un magasin de décoration qui fait office de salon de thé pour bruncher, ou goûter.

Dormir à Reims

On a dormi à l’Hôtel de la Paix, en centre-ville et WOW! Superbe hôtel, très bien situé, j’ai adoré la cour intérieure pour s’y installer tranquillement en soirée.

Visiter Reims

Vous planifiez un séjour à Reims ? Rendez-vous sur le site de l’Office de Tourisme de Reims ou bien encore sur le blog Hello Reims, un gang de blogueuses locales qui vous livrent toutes leurs bonnes adresses!

N’hésitez pas à partager vos expériences si vous connaissez la ville !

VOUS ÊTES SUR PINTEREST? MOI AUSSI!

Epinglez cet article dans vos tableaux pour le garder bien au chaud 

Un reportage #GrandEst en partenariat avec l’office de tourisme de Reims et l’ART Grand Est, que je remercie! L’article ne reflète que mes opinions personnelles. 

1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *