|

Visiter la distillerie de Crolly dans le Donegal

Je vous emmène aujourd’hui visiter la distillerie de Crolly dans le comté de Donegal en Irlande. Une visite exquise et surprenante, comme à chaque périple dans le Donegal ! La visite est à retrouver dans mon guide Donegal : le guide confidentiel, bien évidemment.

La visite démarre par un son de cloche, cette même cloche que Joe, l’un des trois fondateurs de la distillerie, faisait retentir dans la cour de l’école de l’autre côté de la rue. Cette cloche, il l’a fait sonner pendant 32 ans. Aujourd’hui, elle annonce le début de la visite de la distillerie, un nouveau projet dans lequel il s’est embarqué avec beaucoup de passion

Aux côtés de Kieran et Conor, Joe fait découvrir aux visiteurs une distillerie pleine d’histoire. C’est ce même désir de faire revivre le bâtiment qui fut autrefois utilisé pour la fabrication des poupées de Crolly que l’on ressent désormais. 

Jusqu’en 1970, le bâtiment servait à produire les célèbres poupées de Crolly, dans la Crolly Doll Factory.

Le jour de ma visite, c’est Dorothy qui mène la barque. C’est la toute première fois qu’elle guide la visite, et sa passion se fait ressentir aussi. Sa langue maternelle étant le gaélique irlandais, la visite n’en est qu’encore plus enrichissante : ici et là, on apprend quelques mots de cette langue presque oubliée.

Une centaine de noms sur les murs, tous investisseurs pour Crolly.
Le bâtiment, aujourd’hui entièrement rénové, fut également fabrique de tapis dans un passé pas si lointain.

Le whiskey de Crolly, entre histoires et saveurs

La visite démarre par un court-métrage d’une vingtaine de minutes. On pénètre alors dans une salle aux murs de pierre épais sur lesquels pendent cadres, affiches et tapis d’une autre époque. Les bancs sur lesquels on s’installe proviennent tout droit de l’ancienne église du village. 

La vidéo nous transporte dans l’histoire de Crolly et dans celle du whisky en Irlande, devenu whiskey il y a peu pour différencier les whiskys irlandais et écossais

Si l’histoire est probablement bien plus complexe que ça, à Crolly, on croit fermement que le whiskey est irlandais. On y raconte que, si les écossais le vendent si bien, c’est surtout une question de marketing, sur le ton de la plaisanterie. Mais d’aussi loin que l’on puisse remonter les écrits, le whisky -ou whiskey- est bien irlandais. D’ailleurs, jusqu’en 1800, 60% des whiskys dans le monde étaient produits en Irlande !

C’est Saint Colmcille, l’un des trois saints patrons irlandais et originaire de Gartan dans le Donegal, qui l’aurait créé. Et c’est lorsqu’il est condamné par un roi irlandais à l’exil qu’il prend refuge en Ecosse sur l’île d’Iona, recette du whiskey en poche.

Le bar de la distillerie est superbe, ambiance feutrée et cosy à souhait.

Quercus Alba, Quercus Robur et Sessile

La distillerie de Crolly est la première distillerie de whisky “légale” dans le Donegal, et ce depuis 180 ans ! C’est une vraie fierté locale, et comment. La distillerie se distingue de par plusieurs aspects, et n’hésite pas à mettre en avant ses particularités uniques en Irlande. 

A Crolly, les alambics sont en cuivre et ont autrefois été utilisés pour la distillation du Cognac. On utilise également différents fûts pour le vieillissement des breuvages, dont un fût vierge en chêne irlandais. Je ne vous en dis pas plus pour l’instant, et vous encourage à découvrir Crolly par vous-même ! 

La visite se termine bien sûr par une dégustation, et vous pourrez y tester les trois whiskeys récemment mis en bouteille à la main à la distillerie : Quercus Alba, Quercus Robur et Sessile. Chaque whiskey a ses propres notes de saveurs, tantôt un petit goût de banane, tantôt un arrière-goût de vanille, ou encore de caramel…

Slainté !

Infos pratiques

La distillerie a ouvert ses tours ! A réserver en avance pour éviter les surprises, sur leur site web. Visite à partir de 19€ par personne avec une dégustation.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.