Le vieux port de Bastia en Corse
|

Visiter Bastia le temps d’une semaine

Je crois pouvoir dire, sans l’ombre d’un doute, que visiter Bastia en une semaine était une excellente idée. Prendre le temps de découvrir, d’explorer, de profiter, ça n’a pas de prix. Nous nous sommes ainsi envolés vers Bastia pour une dizaine de jours en juin dernier.

Je vous propose quelques coups de cœur pour découvrir la région !

Rejoindre la Corse depuis l’Irlande

Se rendre à Bastia depuis l’Irlande n’est pas un court voyage, mais ce n’est finalement pas si compliqué. Nous avons pris un vol depuis le petit aéroport de Knock dans l’ouest de l’Irlande vers Londres Gatwick avec Ryanair, puis de Londres Gatwick vers l’aéroport de Bastia, une nouvelle ligne lancée par EasyJet cette année. 

Une fois à Bastia, un bus relie l’aéroport au centre-ville de Bastia toutes les heures (un peu plus en haute-saison), comptez 10€ par personne pour environ 35 minutes de trajet. 

Que faire, que voir à Bastia en Corse ?

Mes coups de coeur pour votre voyage !

Découvrir la place Saint Nicolas

Impossible de manquer la place Saint Nicolas à Bastia. Cette grande place est en plein cœur de la ville, et est le lieu de rendez-vous de tous les Bastiais. Elle se situe au bord des quais où arrivent les ferries en provenance du continent. 

La place Saint Nicolas arbore quelques jolies terrasses pour se régaler, quelques palmiers et platanes, un grand espace pour accueillir le marché-brocante le dimanche matin, et enfin, un monument commémoratif de Napoléon Bonaparte. 

Mon conseil ? Prenez le petit-déjeuner sur la place Saint Nicolas au moins une fois ! Les cafés proposent des formules petit déj’ à 5€ par personne avec une boisson chaude, un jus d’orange, une viennoiserie et une demi-baguette (avec beurre et confiture). Un bon petit déjeuner pour bien commencer la journée : c’est une petite coutume locale !

Ne partez pas sans… : visiter la boutique Mattei, sur la place Saint Nicolas ! Le concept store est délicieux, et l’apéritif local un must à tester.

Se régaler sur la place du marché

En continuant un peu plus haut après la place Saint Nicolas, et en direction du vieux port, on traverse les rues commerçantes de Bastia pour arriver sur la place du marché. Celle que les corses appellent “u mercà”  se remplit de stands colorés chaque dimanche matin. 
Par ici, les allées sentent bon les fruits frais, tantôt les pastèques bien rouges, tantôt le poulet grillé, ou encore, et surtout, les beignets au brocciu.

Ne manquez pas de… : rendre visite au Palais des Gourmands pour faire le plein de Canistrellis, les petits biscuits corses à rapporter dans ses valises ! 9 place de l’Hôtel de ville, 20200 Bastia.

Les fleurs de courgettes, un régal absolu en beignets !

Admirer l’église Saint-Jean-Baptiste

Édifiée entre 1636 et 1666, l’église Saint-Jean-Baptiste est un véritable symbole en ville. Elle domine le vieux port, et se démarque sur l’horizon depuis les points de vue en ville. Par ailleurs, elle est la plus grande de Corse ! Incontournable lors d’un passage sur le vieux port.

Flâner sur le vieux port

C’est la claque d’une visite à Bastia. On longe les belles artères du centre-ville, et puis, d’un coup, on se retrouve au vieux port : l’image de carte postale. Le vieux port est entouré de belles maisons colorées, parfois un peu altérées par le temps et quand bien même, le charme opère. Bastia m’a rappelé les airs de Sirmione en Italie, avec ces couleurs douces et son ambiance très chill. 

On peut également y admirer l’église Saint-Jean-Baptiste, et les bateaux qui tanguent au soleil. Les lieux sont en constante ébullition et proposent de belles terrasses pour profiter du port, glace artisanale en main !

Monter au jardin Romieux et à la citadelle de Bastia

Petit éden de nature en ville, le jardin Romieux est l’endroit parfait pour se mettre à l’ombre et profiter d’une superbe vue sur tout Bastia. Depuis les jardins, on entre dans la citadelle de Bastia et la découverte est à son comble. Les escaliers du jardin sont un emblème en ville et sont très prisés des photographes en herbe ! 

Les escaliers du jardin Romieux sont un emblème de la ville !
Un bel endroit vert et à l’ombre pour se rafraîchir !

La citadelle de Bastia quant à elle est probablement la visite la plus intrigante à faire en ville. Elle fut construite en 1830 et domine la ville et son port. Comptez une bonne matinée pour faire la visite : on peut déambuler dans ses ruelles et visiter de très beaux endroits tels que le Palais des Gouverneurs (classé Monument Historique en 1977 et désormais musée de Bastia), ou encore la cathédrale Sainte-Marie et la porte Louis XVI, autrefois seul accès pour pénétrer dans l’enceinte de la citadelle.

Bastia au coucher du soleil depuis l’église de Saint Pancrace

Sur les hauteurs de Bastia, à Ville di Petrabugnu, l’église Saint Pancrace domine la ville. D’en haut, on peut apercevoir Bastia dans son immensité, les quais, les ferries, mais aussi l’étang et la réserve naturelle de Biguglia. Un point de vue incontournable, et d’autant plus au coucher du soleil.

Au loin, l’étang et la réserve naturelle de Biguglia

Que faire aux alentours de Bastia ? 

Les alentours de Bastia sont une merveille. Depuis Bastia, vous êtes à l’entrée du Cap Corse, avec une multitude de découvertes plus belles les unes que les autres. L’objet de ce voyage étant de profiter de ma famille, je n’ai ainsi pas fait le tour de la péninsule. En revanche, je partage ici quelques très belles découvertes faites autour de Bastia pour celles et ceux qui souhaitent un voyage plus lent.

Erbalunga

A environ 15 minutes de route de Bastia, le petit village d’Erbalunga, construit à fleur d’eau, est un très bel arrêt à faire sur votre route. Les ruelles du village sont pleines de charme, et son bord de mer, dominé par la tour génoise du 16ème siècle sont incontournables. 

Le village n’est pas très grand, mais on peut y observer de très belles maisons traditionnelles, ainsi que d’étroites ruelles pavées fleuries où on se verrait bien emménager : gros coup de cœur pour cette petite visite !

Saint-Florent et la plage de la Roya

Enorme coup de cœur pour Saint Florent, ses bonnes tables, ses glaces maison et la plage de la Roya. Je n’exagère pas quand j’écris qu’on y a mangé la meilleure glace de notre vie (La Gelateria de Saint-Florent, 1 Rue Furnellu). La petite ville est très prisée et ne désemplit pas, et malgré le flot de touristes, la découverte est délicieuse. Saint Florent fait partie de ces petites stations balnéaires à ne pas manquer sur votre liste corse. 

Ne manquez pas de monter jusqu’à la citadelle de Saint- Florent pour admirer la petite cité et son port comme il se doit !

Depuis son port, il est possible de prendre un bateau pour longer le désert des Agriates et découvrir les magnifiques plages du Lotu et de Saleccia.

Nous avons eu la chance de “tester” plusieurs plages durant notre séjour : la plage d’Erbalunga, la plage de la Pietracorba, la plage de la Roya et celle de Miomo. Sans l’ombre d’un doute, notre coup de cœur s’est porté sur la plage de la Roya à Saint-Florent, si bien que l’on s’y est rendu à plusieurs reprises !

L’eau est propre et transparente, la plage est parfaite pour les plus petits, et surtout, il y a une grande zone ombragée sous les pins : le paradis !

Il faisait déjà très chaud en juin en Corse, mais sous les pins, c’est le paradis !

Avez-vous déjà visité Bastia ou ses alentours ? Racontez-moi, et n’hésitez pas à partager vos coups de cœur en bas de cet article !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.