Espagne — Guide pratique pour visiter les îles Cies

J’ai eu la chance de visiter les îles Cies au large de Vigo en Espagne en 2019. Un voyage absolument incroyable, une découverte à seulement 1h30 de Porto, qui laisse sur tout voyageur une marque impérissable.

Nous avons quitté le nord du Portugal tôt ce jour-là, et avons pris la route en direction de l’Espagne. J’étais très vite tombée sur les îles Cies lors de mes recherches pour visiter la région de Vigo. Clairement, les îles sont touristiques en haute-saison (principalement du tourisme domestique), mais elles se remarquent de loin. Je vous propose ainsi un petit guide pour découvrir ses îles, et les visiter à votre tour ?

Visiter les îles Cies en Espagne

Les îles Cies sont un archipel de trois îles : l’île de Monteagudo, l’île de Faro et l’île de San Martiño. Les deux premières îles sont reliées par une immense plage de sable blanc, la Praia de Rodas, élue plus belle plage du monde en 2007 par The Guardian au Royaume-Uni. Ce sont ces deux îles où le ferry arrive depuis Vigo. Les îles Cies font partie du Parc national des îles Atlantique de Galice, l’un des 15 parcs nationaux d’Espagne !

Nous avons commencé la visite sur l’île de Monteagudo, par un dimanche ensoleillé. L’île est pleine de reliefs, parsemée de plages de sable fin à l’eau cristalline, et propose de belles possibilités de randonnée. Un paysage digne d’une carte postale ! A l’entrée de l’île, un point info est disponible et propose des informations pour découvrir les sentiers de randonnée et de se lancer dans l’exploration des îles.

Le point info à l’arrivée sur l’île de Monteagudo
La Playa de Roda, à l’entrée du débarcadère

Randonner sur les îles Cies

Découvrir les quatre sentiers balisés

Sur les îles Cies, et plus précisément sur les îles de Monteagudo et de Faro, quatre sentiers de randonnée sont accessibles. Les quatre randonnées sont accessibles à tous les niveaux, y compris aux enfants.
Il est possible de faire plusieurs randonnées par jour, cependant, je recommande de n’en faire que deux par jour pour en profiter pleinement. Tous les sentiers sont linéaires et ne font ainsi pas de boucle. Vous empruntez donc le même chemin au retour.

Le sentier jaune

Sur l’île de Faro : Ruta del Faro de Cies – il s’agit de la plus longue randonnée, elle mène au Faro de Cies, le phare de Cies à l’ouest de l’île de Faro. Il s’agit du deuxième plus haut point des 3 îles (à 175 mètres d’altitude, le premier étant Alto das Cies à 197 mètres). La randonnée offre de superbes panoramas sur la baie de Vigo et sur les îles voisines.

  • Distance : 7,4 kilomètres
  • Temps de marche : 2h30 / 3h
  • Denivelé : 175 mètres

Le sentier vert

Sur l’île de Faro : Ruta del Faro da Porta – une autre randonnée sur l’île de Faro, menant au Faro da Porta, le deuxième phare de l’île. Si le sentier jaune passe davantage au cœur de l’île, le sentier vert quant à lui reste plutôt sur la côte de l’île de Faro.

  • Distance : 5,2 kilomètres
  • Temps de marche : 2h / 2h30
  • Denivelé : 55 mètres

Le sentier bleu

Sur l’île de Monteagudo : Ruta del Alto do Principe – la plus petite randonnée de l’île offre de très beaux paysages également. Idéal à faire sur une matinée par exemle. Le sentier bleu offre un accès à la plage Praia das Figueiras.

  • Distance : 3,4 kilomètres
  • Temps de marche : 1h30 / 2h
  • Denivelé : 122 mètres

Le sentier rouge

Sur l’île de Monteagudo : Ruta del Faro do Peito – Cette randonnée mène au nord de l’île de Monteagudo, jusqu’au Faro do Peito d’où l’on peut profiter d’un superbe panorama sur les îles. Le sentier rouge offre également un accès à la plage Praia das Figueiras. 

  • Distance : 5 kilomètres
  • Temps de marche : 2h / 2h30
  • Denivelé : 60 mètres

Notre expérience du sentier jaune : phares et vues panoramiques

Nous avons décidé d’emprunter le sentier jaune, le plus long, pour remplir notre après-midi sur les îles Cies, avant une bonne pause baignade bien méritée. L’aller-retour nous a pris environ trois heures, en s’arrêtant très souvent pour faire des photos. Le sentier est très bien balisé et la randonnée ne requiert pas un niveau sportif particulier.

Cette randonnée mène jusqu’au sommet du Monte Faro, qui culmine à 175 mètres. Le sentier passe par l’observatoire Pedra da Campá. La vue sur les îles voisines une fois en haut est divine ! Depuis le sommet, la géographie des îles prend un tout autre angle et on peut apercevoir les deux phares de l’île de Faro.

On aperçoit également l’île de San Martiño un peu plus loin, la troisième île de l’archipel. La vue porte sur les plages de Praia de Nosa Señora et Praia dos Viños, deux plages un peu plus privatives que la plage principale qui relie les deux îles.

Vue sur le Lago dos nenos et sur la plage de Rodas

Vous l’avez compris, les arrêts photos sont nombreux ! Les points de vue sont tous plus fous les uns que les autres. On aperçoit au loin des voiliers, des catamarans, des plages à l’eau transparente. C’est incroyable de se dire qu’en Galice, il y a des coins de paradis comme celui-ci !

Faro de Cíes, l’un des deux phares de l’île de Faro
Faro da Porta, le deuxième phare plus au sud de l’île
Zoom sur la Praia de San Martiño
L’île de San Martiño, troisème île de l’archipel

50 nuances de bleu sur les îles Cíes

Je vous rajoute un petit dégradé de photos paradisiaques : je n’ai pas réussi à trier au maximum tellement les photos étaient toutes alléchantes !

Carnet pratique pour un voyage aux îles Cies

Comment se rendre sur les îles Cies ?

Il y a deux ports à partir desquels il est possible de partir pour les îles Cies : Vigo et Baiona. Vous pouvez aussi partir depuis Cangas, mais le ferry ferra un stop à Vigo.

La compagnie de ferry pour se rendre aux îles Cies est la compagnie Mar de Ons. Il est possible d’acheter son billet A/R sur leur site, ou en kiosque au port de Vigo. Mar de Ons se rend également aux îles de Ons et sur l’île de San Simón si jamais vous restez dans les parages quelques jours !

Le trajet Vigo – Cies dure environ 45 minutes. C’est un ferry avec possibilité de s’asseoir en intérieur ou en extérieur. La traversée coûte 16€ par personne aller-retour en basse saison. Les horaires des ferries sont disponibles sur le site de Mar de Ons.

Se loger et se restaurer sur les îles Cies

Il n’y a qu’une seule possibilité pour dormir sur les îles Cies. Pour celles et ceux qui voudraient rester et profiter un peu plus longtemps : le camping ! Il y a un camping sur l’île de Faro juste après le port d’arrivée. Le Camping de las Islas Cies est ouvert à différentes dates en haute et basse saison et propose d’apporter sa tente ou de louer une tente. Ils proposent également des kayak (pas à toutes les saisons). Pour les tarifs selon les saisons et les dates d’ouverture, rendez-vous sur leur site. Il est impératif de réserver le camping avant votre arrivée sur l’île.

On retrouve un également un restaurant sur l’île, un bar et un petit supermarché au camping. Il y aussi différents points infos si besoin de renseignements. Il y a un snack au port à l’arrivée : pour vous donner une idée de prix, nous avons payé 6,7€ pour 2 cafés et 2 petites bouteilles d’eau. Il proposent également des sandwiches et snack entre 4 et 6€. Ils acceptent les paiements par carte.


Cette découverte des îles Cies en Espagne vous a plu ? Avez-vous déjà visité les îles ? Racontez-moi dans les commentaires de l’article !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

10 Commentaires

  1. Cette île est magnifique, un vrai petit paradis ! Pour ma part, j’avais eu l’occasion de visiter l’île de Ons, qui se trouve un peu plus au nord que les îles Cies. C’est aussi un très bel endroit avec des petites plages de sable blanc, des sentiers de randonnées et, si ma mémoire est bonne, il y a aussi un camping.

    1. Merci Emma! C’est exactement ça: un petit paradis 😀 J’aurai aimé passer plus de temps dans la baie de Vigo pour visiter les autres îles, mais vraiment, les îles Cies c’est superbe!!

  2. Un bien bel endroit que tu mets en valeur ici, ton article m’a permis de m’échapper quelques instants du bureau, et pour cela je t’en remercie.
    C’est une bien belle découverte ! Et tes photos sont superbes !
    À bientôt Violaine,
    Bises

    1. Oh merciiiii Alex!!! Je suis ravie d’avoir pu te faire rêver le temps de quelques minutes hihi cet endroit est DI-VIN, si jamais tu passes par l’Espgnagne, tu sais où aller 😀 Bises, et à bientôt j’espère!!!

    1. Moi non plus, jamais entendu parlé avant de me pencher sur mon voyage à Vigo. L’Espagne est un pays qui m’attire énormément, je crois que c’est plein de coins de folie en fait, à explorer 😉 ahah