|

Sligo : que faire, que voir dans les Ox Mountains ?

Je vous emmène aujourd’hui dans les Ox Mountains dans le comté Sligo ! Une vraie belle découverte à faire dans ce comté d’Irlande.

J’ai découvert les Ox Mountains un peu par hasard au détour d’un travail de recherche sur le comté Sligo. Mon doigt s’est vite arrêté sur cette petite chaine montagneuse sur la carte et ma curiosité a vite été éveillée : il me fallait découvrir cet endroit.

J’ai fait plusieurs recherches en ligne et à mon grand étonnement, je n’ai trouvé que peu d’information sur ce coin du Sligo. Surprenant mais vrai, les Ox Mountains sont un secret très bien gardé de Sligo. Une vraie pépite, un « hidden gem », un endroit fabuleux que pourtant peu de monde connait.

Découvrir les Ox Mountains dans le comté Sligo

Les montagnes d’Ox se situent à environ une heure de route de la ville de Sligo, dans le sud-ouest du comté. Elles s’étendent de Ballysadare à la frontière du comté Mayo et on trouve au centre des montagnes le fameux Lough Easkey.

Terre de légendes, de cairns et de paysages somptueux, les Ox Mountains se composent de 6 sommets principaux : Knockalongy (544 mètres), Annatoran (512 mètres), Cloonacool (440 mètres), Sruffaungarve Top (400 mètres), Meenaladoo (330 mètres) et Knocknashee (276 mètres).

Les Ox Mountains sont également le point de départ (ou d’arrivée selon le côté par lequel on souhaite commencer) de la Sligo Way ! La Sligo Way est une grande randonnée nationale de 80km pour parcourir le comté Sligo à pied. Le point de départ/arrivée se situe au Lough Talt (voir plus bas dans l’article).

Explorer les Ox Moutains à Sligo : que voir, que faire ?

S’arrêter au Cooper’s Lodge

En partant de Sligo, la route qui mène aux Ox Mountains vous fera passer par Ballysadare puis Dromore West. Ensuite, filez tout droit sur le Lough Easkey. La route est droite et pittoresque, et propose un bel arrêt au Cooper’s Lodge.

On raconte que le lodge (qui date de 1837 selon les dernières cartes) tient son nom de son ancien propriétaire, un anglais de la famille Cooper du château de Markree. On raconte aussi que le lodge, autrefois utilisé pour la chasse et appelé Croagh Lodge, est hanté

Les ruines sont en tous cas magnifiques et situées dans un cadre assez spectaculaire au beau milieu d’une vallée que l’on appelle Masshill.

Randonner autour du Lough Easkey

Au bout de la route, le Lough Easkey (aussi trouvé sous Lough Easky) apparaît. Le paysage est radieux et ce matin-là avec ma copine Jen, on se voit bien chanceuses car un joli nuage trône au-dessus du lac, rendant l’ambiance complètement mystique.

Le Lough Easkey est un endroit prisé des cyclistes et des marcheurs dans la région. On peut en effet faire le tour du lac sur une boucle d’environ 6 kilomètres.

Attention, prévoyez une veste et de bonnes chaussures car si la partie ouest du lac se parcourt sur une petite route, l’autre côté est sur piste et passe par des zones marécageuses.

Petite anecdote, le nom “Easkey” signifie “abondant en poissons” car on raconte que le lac est abondamment peuplé de saumons et de truites !

Le panorama est plutôt spectaculaire et je pense que les quelques photos suivantes suffiront pour vous convaincre.

Faire une pause au col de Ladies Brae

Ce fut un véritable coup de cœur ! Ladies Brea fut un stop incroyable et nous a entièrement charmées. Qui aurait cru qu’il est possible de retrouver des paysages typiques du Canada en plein cœur du comté Sligo ?

J’ai d’ailleurs été épatée par cet endroit pour ça, c’est si différent du nord du comté ! Ladies Brae est une petite route scénique, un col à parcourir au cœur des Ox Mountains et propose une très belle étape en plein milieu des sapins au bord de la rivière Owenboy.

A deux pas de Ladies Brae, ne manquez pas de faire un saut au Lough Aghree dont on dit qu’il est le plus jeune lac d’Irlande ! Il aurait été créé lors d’un tremblement de terre en 1490 et est surnommé « le lac du cœur ».

Gravir Knocknashee, colline des fées

Bienvenue sur la colline des fées ! Knocknashee est une colline de légendes dont le sommet (276 mètres) s’atteint en un peu moins d’une heure via un sentier balisé.

La petite randonnée est très agréable et mène vers les deux grands cairns en pierre tout en haut de la colline. Ces deux cairns datent de 5000 ans ! On peut également apercevoir les restes d’environ 60 maisons circulaires en pierre, des habitations qui ont été démolies lors de « la Nuit du Grand Vent » en 1839, une tempête dont les vents violents auraient balayés toutes les habitations sur le plateau de Knocknashee.

On trouve également, tout au long du chemin sur Knocknashee, de nombreux Fairy Thorns, les arbres à fées sacrés en Irlande. Knocknashee est en effet l’une des sept collines les plus sacrées d’Irlande !

Vue sur les Ox Mountains à Sligo
Vue sur les Ox Mountains

Explorer les ruines de l’abbaye de Court à Lavagh

Située sur la frontière des Ox Mountains, l’abbaye de Court est aujourd’hui en ruine. Elle accueille cependant le cimetière de Lavagh et est donc ouverte au public.

Les ruines de l’abbaye sont un incontournable du coin et sont absolument superbes ! On trouve également de très vieilles croix celtiques et la vue sur Knocknashee y est superbe.

Découvrir le Lough Talt au sud

Installé au sud des Ox Mountains, le Lough Talt est un autre bel arrêt à faire dans la région. On y trouve une belle boucle de 5.5 kilomètres pour faire le tour avec des paysages aux airs d’Ecosse.

Le sentier est plat et bien balisé et un parking est prévu à l’entrée du lac.

VOUS ÊTES SUR PINTEREST ? MOI AUSSI !

Épinglez cet article dans vos tableaux pour le garder bien au chaud 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *