4 commentaires

VIVRE EN IRLANDE — Dublin, Cork ou Belfast?

Voilà. Tu viens de prendre ta décision et c’est vers l’Irlande que tu mets le cap! Maintenant, choisir dans quelle ville tu souhaites t’installer reste une autre affaire, et c’est pour cela que j’écris cet article!

Choisir de s’expatrier, ce n’est pas une mince affaire. Une fois le pays d’accueil trouver, il te faudra choisir la ville, et d’un pays a un autre, de nombreux choix vont s’offrir à toi. Si tu as décidé de t’expatrier en Irlande, alors tu vas probablement hésiter entre les trois grandes villes principales; Dublin, Cork et Belfast en Irlande du Nord .

Si j’ai décidé d’écrire cet article, c’est parce que vous êtes nombreux à m’écrire tous les mois pour me demander conseils quant à ces trois villes. Et c’est en connaissance de cause que je l’écris puisque j’ai habité dans chacune des trois -un an à Cork et Dublin, et trois ans à Belfast-. Alors j’ai décidé de vous faire un petit article comparatif, de vous parler un peu de chacune de ses trois villes en donnant mon avis humble et sincère. Libre à toi lecteur de le prendre en compte, de le trouver inspirant ou de l’ignorer -je ne t’en voudrai pas!-. Dans tous les cas, j’espère qu’il te sera utile et qu’il pourra t’aiguiller dans ta décision. D’ailleurs si tu vis aussi en Irlande et que tu souhaites y ajouter ton opinion, n’hésites pas à le faire dans les commentaires, tout avis est bon à prendre pour ceux qui sont en pleine prise de décision!

CHOISIR DE VIVRE A DUBLIN

Dublin, cette chère capitale irlandaise fait de l’œil à bien des français. Et je les comprends ! Moi la première, je trouve Dublin très chouette, et pourtant, je ne voudrai pas y vivre. Explications.

Les +? Dublin, c’est beau, c’est attirant, c’est animé -ville étudiante oblige-. C’est la capitale alors forcément, on y trouve à peu près tout : un aéroport international, des grands halls de concerts, un centre-ville charmant, pleins de pubs -enfin ça c’est partout en Irlande-, pleins de restaurants, des universités et des offres d’emploi sympa pour diverses sociétés -incluant le géant Google-. En plus, c’est une belle ville, il faut dire ce qui est, le centre-ville est charmant, l’architecture intéressante et authentique. Rien à dire, Dublin, c’est cool.

Depuis Dublin, on a un accès facile à de jolis villages en bord de mer comme Howth, Swords, Malahide, Bray, ou bien encore au superbe Parc National de Wicklow avec de chouettes possibilités de randonnées.

Les -? Alors voilà, si personnellement j’aime Dublin mais que je ne souhaiterai pas y habiter à l’année, c’est surtout pour ses plus qui finalement en font aussi des moins. Dublin, c’est une ville étudiante, réputée pour ses programmes Erasmus, mais voilà, c’est toujours plein d’étudiants internationaux et même si c’est chouette, perso c’est un côté qui me déplaît. Dublin est hyper touristique, d’autant plus au cours des dernières années où le tourisme a fait un sacré bond ; la capitale est donc blindée de touristes constamment. Et qui dit tourisme dit… des tarifs en hausse -mais j’y reviendrai après-.

CHOISIR DE VIVRE A CORK

J’ai tellement de jolis souvenirs dans cette ville que je m’y sentirai toujours attachée je crois. Pourtant, Cork a bien changer au cours des dernières années. Lorsque j’y vivais, c’était en 2011. La ville était calme et commençait à attirer quelques expatriés à cause des centrales d’appels dans lesquelles il était alors « simple » de trouver un emploi. Je suis retournée à Cork récemment et j’ai trouvé une ville avec la même ambiance, toujours charmante mais changée. Explications.

Les +? Cork, c’est une jolie ville, dans le sud de l’Irlande. Trois heures de Dublin en bus et vous y êtes. C’est aussi une petite ville, facilement praticable à pieds d’un bout à l’autre ou en une dizaine de minutes de bus, ce qui a ses avantages. C’est aussi une ville très animée avec pas mal de bons pubs et de jolis alentours. On y trouve aussi de nombreux call centers –Apple, Amazon, Dell, Starwood… etc., et donc des offres d’emplois à profusion pour les French speakers. Je crois que ce que j’aime par-dessus tout à Cork, c’est l’ambiance cosy de la ville, on s’y sent très vite comme à la maison.

Depuis Cork, on a un accès facile à toute la région du Ouest Cork qui est magnifique et encore sauvage, mais aussi au joli village de Kinsale et ses maisons colorées ou bien encore à Cobh, dernier port que le célèbre Titanic a quitté avant de sombrer.

Les -? Cork s’est énormément développée au cours des trois dernières années et les centrales d’appels ont poussées comme des petites fleurs. Ce qui a attiré énormément de français, voire beaucoup trop de français. Je m’y suis rendue récemment et pour tout vous dire, en ville, je ne croisais que des français, partout. C’est un côté qui me déplaît énormément. On ne s’y sent plus trop comme en Irlande je trouve. Mais ce qui m’a le plus choquée, c’est la hausse des prix des loyers -j’y reviens dans un paragraphe dédié en fin d’article-.

CHOISIR DE VIVRE A BELFAST

Decider d’emménager à Belfast, c’est aussi décider d’opter pour le Royaume-Uni. Avec le Brexit, il faut désormais penser que sur le long terme, personne ne sait encore ce qu’il va se passer. Ce que je peux te dire pour sûr, c’est qu’aujourd’hui en termes de vie quotidienne, rien à changer en Irlande du Nord. Si tu décides de venir t’y installer, tu bénéficieras donc des avantages du Royaume-Uni avec en prime, un pays où le cout de la vie est -encore- très convenable.

Les +? Belfast est une capitale très intéressante. Elle était encore en plein conflits il y a 20 ans et pourtant aujourd’hui, c’est probablement là où je me sens le plus en sécurité. La ville est très riche culturellement parlant et chaque année, on y voit les changements s’opérer. De nouveaux restaurants, de nouveaux hôtels, de plus en plus de compagnies qui viennent s’installer… etc. La ville bouge, ça c’est sur ! Belfast est une très belle capitale, l’architecture du centre-ville me fascinera toujours autant. Il y a un aéroport plutôt correct à 35 minutes en bus, un opéra, un théâtre et deux grands espaces pour les concerts/match de sports etc. On y trouve aussi de plus en plus d’offres d’emploi pour des centrales d’appels mais aussi de bons jobs qualifiés.

Depuis Belfast, on a un accès relativement rapide et simple vers de jolis villages de bord de mer comme Whitehead, ou bien encore Helen’s Bay. On accède aussi directement à la Causeway Coastal Route qui mène jusque Derry via de superbes panoramas. Enfin, en 45 minutes vous êtes au cœur des montagnes de Mourne et en 1H40 vous êtes à Dublin par l’autoroute -gratuite-.

Les -? Comme je le mentionnais plus tôt, dur de faire des plans sur le long terme avec le Brexit. Maintenant, si vous souhaitez vous expatrier pour un an ou deux, je doute fortement que des changements s’opèrent d’ici-là. Belfast commence à attirer un bon nombre de visiteurs mais cela reste tolérable, et les étudiants ne sont pas aussi nombreux qu’à Dublin. Certains quartiers sont certes à éviter -comme partout, hein- mais la ville est tout à fait sure et agréable à vivre.

LE COUT DE LA VIE

Je vais faire court et simple. Cork est devenue aussi chère que Dublin, qui est devenue aussi chère qu’une grande capitale européenne. Pour te donner un ordre d’idée alors, il te faudra débourser facilement entre 800 et 1200 euros pour un appartement à Dublin -même pas en centre-ville ou alors tu es vraiment chanceux-, et la même somme à Cork pour un logement en centre-ville. Tu peux aussi décider d’opter pour une colocation, ce qui se fait le plus et alors il te faudra un budget d’environ 400 à 700 euros en moyenne pour un logement décent -c’est- à -dire pas forcement une maison avec 6 colocataires et 2 salles de bain-. Cependant, si l’idée d’une chambre en colocation avec plein d’autres jeunes de ton âge -ou pas- te plait, alors tu y trouveras facilement ton bonheur.

Le bon compromis, c’est Belfast. Alors je sais que tu as déjà la question du « mais avec la livre sterling, ça marche comment? » en tête mais pour tout te dire, même si la livre a chuté sévèrement au cours de l’année passée, on est toujours gagnant au change. Et le cout de la vie en Irlande du Nord est beaucoup plus bas. Tu y trouveras beaucoup plus d’offres d’appartements/maisons pour commencer et surtout, les prix t’affoleront moins. A Belfast, tu peux trouver un appartement 1 ou 2 chambres entre 300 et 600£ en plein centre-ville, ou une coloc’ sympa entre 250 et 400£ la chambre. Si tu décides de t’éloigner de la capitale mais de rester dans la zone urbaine -accès en bus ou train vers Belfast facilement-, alors tu trouveras des logements d’autant plus sympa et encore moins couteux.

Pour ce qui est de tout le reste en général, le cout de la vie est légèrement moins cher en Irlande du Nord. Gardez en tête que l’Irlande du Nord a les avantages du Royaume-Uni et que c’est justement le pays du Royaume-Uni où le cout de la vie est le moins élevé.

Conclusion: Dublin $$$$$ // Cork $$$$ // Belfast $$$

J’espère que ces petits comparatifs t’aideront dans ta décision. Si tu as plus de questions, n’hésites à les poser en commentaires, ou à m’écrire !

4 commentaires

  1. Sympa comme article! J’avais bien aimé Belfast durant ma visite en septembre dernier.
    Perso j’ai vécu à Carlow pendant une année scolaire il y a de ça… 13 ans (oh la claque!). Je payais 75 euro pr une chambre seule dans une colloc de 10. Mais je penses que ça a dû changer depuis. Et faut se sentir de vivre en colloc. Ca va quand on est étudiant, plus vieux c’est plus dur à gérer. Faut vraiment bien tomber. J’ai déjà pensé à m’exiler à Dublin. J’aime de plus en plus cette ville. J’ai moins d’accroche avec Cork. Je sais pas pourquoi, c’est jamais super bien passé entre nous.
    En tous cas, merci pour ce petit comparatifs!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *