| |

Visiter le sud du Donegal : la péninsule de Slieve League

On file sur les routes du sud du Donegal, découvrir la péninsule de Slieve League. Un coin méconnu et totalement sauvage en Irlande, rythmé par les vallées, l’océan et les légendes.

Le Donegal est encore un comté peu fréquenté, peu connu. Rien qu’à voir les guides touristiques sur l’Irlande, on sait que c’est un coin dont on entendu peu parler. Le Donegal ne figure jamais beaucoup sur les livres et sur les recommandations pour un voyage en Irlande. Et pourtant.

Le Donegal est un comté immense et regorge d’endroits d’une beauté incroyable. C’est l’Irlande authentique, la vraie Irlande. Celle loin des touristes, loin des clichés. Les gens y sont d’une gentillesse incroyable, et les paysages, à couper le souffle.

À lire aussi : Mon article Road trip dans le Donegal – le guide ! Et si vous avez envie d’une escapade insulaire, rendez-vous sur mon article pour découvrir l’île d’Arranmore.

Le Donegal ne se parcourt pas en deux jours. Il nécessite plusieurs jours et probablement plusieurs voyages. Il doit être exploré de fond en comble, car c’est là, au fond des petites routes et des vallées majestueuses que se cache le meilleur du Donegal.

Je vous invite dans cet article à découvrir le sud du Donegal, cette partie que l’on appelle la péninsule de Slieve League, qui doit son nom aux falaises du même nom que l’on trouve sur la côte. Le sud du Donegal est un itinéraire idéal pour un court séjour par exemple, et il ne manque pas de visites, lieux et randonnées à découvrir.

Que faire, que voir dans le sud du Donegal ?

La cascade d’Assaranca

Elle n’est pas difficile à trouver, mais il vous faudra rouler pendant un petit moment sur les routes de campagnes du Donegal pour la trouver ! La cascade d’Assaranca est une vraie beauté ! Et franchement, la petite route vaut le détour. La cascade se trouve sur la route entre Ardara et Port, à environ 10 minutes d’Ardara.

Rouler au cœur des vallées

Un peu partout en Irlande, on retrouve des Glen. Les Glen sont des vallées, disséminées dans les paysages irlandais. On en retrouve notamment dans le sud du Donegal sur la péninsule de Slieve League avec, pour la plus connue, la vallée de Glengesh (Glengesh Pass). On y aperçoit, entre autre, de jolies montagnes avec en fond, l’océan et les jolis villages du Donegal.

Randonner vers les sea stacks de l’ouest

Le Donegal est une région les plus célèbres en Irlande pour l’escalade. Mais pas n’importe quel type d’escalade : le rock climbing et le cliff climbing, c’est-à-dire l’escalade de rochers et de falaises. On retrouve de nombreux sea stacks, des gros blocs de roche dans l’océan près des falaises dans cette partie de l’Irlande.

Dans cet article, on remarque notamment l’île de Tormore, le plus haut sea stack d’Irlande. Il est très prisé des fans d’escalade et la vue est plutôt incroyable depuis ses falaises. C’est le gros rocher dans le fond de la photo, l’autre île un peu plus proche étant l’île de Toralayden.

Infos pratiques : cette randonnée commence à Port près de Glencolumbkille, au fin fond d’une vallée au bord de l’océan et vous mène sur les falaises jusqu’au cap de Sturrall (Sturrall Headlands)

Il s’agit d’une randonnée “hors piste”, à flanc de falaise. Cela nécessite une bonne condition physique, de bonnes chaussures et de ne pas s’approcher trop du bord des falaises : le vent y souffle très fort ! Les paysages y sont cependant à couper le souffle. C’est une partie totalement sauvage et méconnue du Donegal.

Possibilité de faire une boucle sur chemin balisé au début de la randonnée, en passant par l’intérieur de la péninsule.

Découvrir les falaises de Slieve League

On ne les présente plus, les falaises de Slieve League sont un incontournable du Donegal, voire de l’Irlande tout court. Elles sont beaucoup moins connue que les falaises de Moher dans le comté de Clare et pourtant, je les trouve bien plus belles et bien plus majestueuses.

Elles offrent également de superbes possibilités de balades et randonnées ! A faire si vous êtes de passage dans la région.

Visiter la distillerie de Slieve League à Ardara

Le Donegal possède deux distilleries : la distillerie de Slieve League, et la distillerie de Crolly. Celle de Slieve League a fait ses débuts il y a 3 ans dans le monde du gin (distillé avec des algues locales !) et du whiskey. Actuellement basée à Carrick dans le sud de la péninsule, la distillerie prévoit l’ouverture d’un grand bâtiment à Ardara pour le printemps 2022.

Il sera possible de visiter la grande partie de la distillerie en ce moment non disponible au public et de participer à des cours de cocktails avec l’ouverture prévue d’un bar au sein de cette nouvelle distillerie. Coût de la visite actuelle : 10€ par personne.

S’arrêter manger un fish & chips à Killybegs

Le port de Killybegs est un arrêt très sympa à faire dans le sud du Donegal si l’on veut déguster un excellent fish & chips, frais du jour ! Le port de Killybegs est le plus important port de pêche en Irlande et on y observe d’énormes bateaux, c’est assez impressionnant. Un régal pour les enfants aussi !

La pointe et le phare de St-John’s

J’ai eu un véritable coup de cœur pour cet endroit lorsque je l’ai découvert pour la première fois. C’est un peu le bout du monde (comme la péninsule de Fanad dans le nord du Donegal), mais le phare et son panorama sur les côtes du Donegal valent vraiment la peine de rouler quelques minutes de plus.

Par temps clair, on peux apercevoir Benbulben dans le comté de Sligo au loin.

Faire un road trip sur les petites routes au paysage incroyable

Le Donegal, soit on l’aime, soit on l’aime ! C’est un comté incroyable et étonnamment peu touristique. Le sud se visite facilement en quelques jours et permets de découvrir des paysages fabuleux.

Le meilleur moyen de visiter cette partie du Donegal est bien évidemment le road trip, prendre la route et sillonner ces petits chemins de campagnes irlandaises typiques. Attention, si vous prévoyez un road trip dans cette partie de l’Irlande, prenez votre temps ! Ici, tout est au ralenti, les routes sont petites et le seul traffic que vous y trouverez sont des troupeaux de moutons.


Tous mes secrets de la péninsule de Slieve League sont dans mon livre Donegal : le guide confidentiel ! J’y partage mes plus belles trouvailles et mes meilleures adresses pour profiter de la péninsule de Slieve League comme il se doit.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

7 Commentaires

  1. Je découvre, un peu tard, votre blog qui est une vraie mine ! Puis-je me permettre de vous demander quelques conseils ?
    Nous nous sommes décidés un peu tardivement pour un séjour de 11 jours en septembre, pensant qu’il serait facile de tracer un itinéraire et de réserver des hébergements (nous sommes 3 couples)
    Je m’aperçois que c’est tout le contraire. Nous venons de renoncer à faire le tour complet de l’ile et nous ferons l’impasse, pour cette fois sur Belfast et Dublin.
    J’ai bouclé la première partie dans le sud. Dernière nuit à SpanishPoint.
    Il nous reste 7 nuits du Connemara à la chaussée des géants.
    Pourriez-vous nous recommander les meilleures étapes ? (j’ai déjà sélectionné certaines de vos recommandations de sites) Mais comment optimiser au mieux, sans faire trop de route ?
    Je m’aperçois que nous sommes gourmands, trop peut-être mais cela semble si beau et si riche.
    Merci de vos conseils.

    1. Bonjour Sandra, et merci pour votre commentaire 🙂
      Malheureusement non, le guide n’existe qu’au format papier.

      Merci, et belle journée ! A bientôt,

      Violaine.

  2. Merci Violaine pour ce voyage. j’ai eu l’occasion de faire 2 séjours dans le Donegal (sur 7 séjours en Irlande) et j’ai vraiment eu un coup de coeur pour ce comté. J’ai surtout aimé qu’il soit moins fréquenté par les touristes que d’autres sites Irlandais et tout aussi beau.
    J’ai vu avec amusement que vous travaillez maintenant avec Allain Tours avec qui j’ai effectué un super voyages de 14 jours dans les Highlands.
    Félicitations égalament pour votre guide de l’Irlande du Nord que je testerai bientôt.
    A bientôt peut-être