| | |

Célébrer Halloween en Irlande : la fête de Samhain

Halloween est une tradition qui, en réalité, tire ses origines de la fête de la Samhain, une fête celte. C’est aussi l’histoire d’une tradition à la croisée de nombreuses époques dont les français ne raffolent que très peu, tandis qu’outre-Manche, c’est encore une date très importante.

Je vous propose un article aujourd’hui pour en savoir plus sur ces origines afin de pouvoir célébrer Halloween en Irlande comme il se doit !

Célébrer Halloween en Irlande

Quelques faits d’histoire sur les origines d’Halloween

Selon les dires, la fête de la Samhain (ou Samain, l’étymologie n’est pas encore fixée : les mots correspondent à « sam », pour « été », et « fuin », pour « fin ») était un événement majeur pour les populations celtes en 500 avant J-C.

Il s’agissait en effet du Nouvel An celte, une nuit où l’on célébrait le début de l’hiver, la fin des récoltes et l’arrivée des jours sombres et froids.

Le saviez-vous ? Il y a quatre événements majeurs célébrés chez les celtes, des fêtes encore importantes en Irlande :

    • Imbolc, une fête pour célébrer le printemps
    • Beltane, pour célébrer l’été
    • Lugnasad, pour célébrer l’automne
    • Samain (ou Samhain), pour l’arrivée de l’hiver.

Qu’est-ce-que la Samhain ?

La Samhain représente en effet une nuit bien étrange dans l’histoire celte, celle du 31 octobre au 1er novembre. Durant cette nuit sombre, on raconte que les frontières entre le monde des vivants et celui des morts étaient ouvertes à titre exceptionnel et les deux mondes pouvaient alors cohabiter le temps de quelques heures.

Les festivités de l’époque duraient alors sept jours : trois jours avant et trois jours après le 31 octobre. Banquets immenses où les gens devaient participer à tout prix, grands feux, sacrifices… étaient alors à l’ordre du jour. Les cérémonies étaient également l’occasion d’y pratiquer des rites druidiques, durant lesquels les druides allumaient des feux autour des maisons et des villages pour marquer le début d’une nouvelle vie et d’une nouvelle année celtique.

On raconte que c’est le pape Grégoire IV qui aurait mis fin à cette tradition. Il aurait ainsi ordonné que la Samhain soit célébrée le 1er novembre, le jour de “tous les saints” dans la chrétienté. La première Toussaint se serait donc déroulée en 835, et la commemoration des défunts le lendemain, le 2 novembre.

Comment fêter Halloween en Irlande ? Quelques incontournables !

La Samhain a désormais laissé place à une fête très différente où les enfants prennent maintenant plaisir à jouer au Trick or Treat (Farce ou friandise !) pour y récolter un maximum de bonbons. On se déguise, on mange des sucreries et on célèbre cette nuit qui annonce réellement l’hiver en Irlande.

Une nuit festive et très sympathique à vivre en Irlande, autant attendue que Noël ! Voici quelques incontournables pour célébrer Halloween en Irlande lors de votre prochain voyage.

Trois festivals incroyables auxquels participer

Les festivals d’Halloween en Irlande sont toujours incroyables ! C’est un chouette moment de l’année pour découvrir l’Irlande et participer à quelques-uns des plus grands festivals d’Irlande. En voici trois, absolument incontournables pour prévoir Halloween en Irlande en 2021 ?

  • Le Bram Stoker Festival à Dublin : Découvrez Dublin sous un autre angle, celui de Dracula ! Le Bram Stoker Festival se tient en ville et met l’auteur de Dracula sur le devant de la scène pendant quelques jours de festivités. L’auteur est effet né à Dublin en 1847 et voilà un chouette festival pour rendre hommage à son talent.
  • Le Derry Halloween Festival à Derry-Londonderry : on dit de lui qu’il est le plus grand festival d’Halloween en Europe ! Rien que pour ça, la destination est un must en période d’Halloween en Irlande. La ville de Derry-Londonderry se transforme en un terrain de jeux pour petits et grands avec un programme bien complet. Des activités et parades se tiennent en ville pendant le festival : les festivités durent une semaine !
  • Le Púca Festival dans le comté de Meath : probablement le plus effrayants des trois et ne conviendra pas forcément aux jeunes enfants. Le Púca Festival se tient chaque année dans le comté de Meath à côté de Dublin. Trois nuits durant lesquelles musiques, feux de joie et célébrations sacrées prennent part sur les terres d’origine du Samhain. Le festival rend totalement hommage au folklore irlandais !

Goûter au Barmbrack

Spécialité culinaire irlandaise, le Barmbrack est très populaire à Halloween en Irlande. On y déguste alors ce cake fourré aux raisins secs (au préalable mijotés dans du thé noir et du whiskey), nature ou toasté avec du beurre !

La tradition veut que l’on y glisse une bague et une pièce de monnaie dans le gâteau (un peu comme la fève dans la galette des rois). Celui ou celle qui trouvera l’anneau sera alors marié(e) dans l’année, la pièce quant à elle vous promet richesse.

Préparer un plat typique : le Colcannon

Le Colcannon ressemble beaucoup à l’Irish Champ. Il s’agit d’une purée de pommes de terre à laquelle on ajoute du chou vert et du beurre. On y glisse également une pièce de monnaie au moment d’Halloween, une pièce qui vous promet un peu de chance dans les jours qui suivent. Un plat très consommé à Halloween en Irlande !

Faire une balade en forêt

Ça parait tout bête et pourtant, il suffit d’une balade en forêt pour se ressourcer. Les forêts irlandaises ont une ambiance particulière, un peu mystique et on se retrouve très vite dans des décors enchanteurs. Voilà une idée parfaite pour s’imprégner de l’esprit d’Halloween en Irlande !

Visiter des sites uniques à l’aura mystique

Il y en a à la pelle en Irlande ! Cimetières, ruines d’abbayes ou de château, tour de princesse abandonnée, cercles de pierres ou encore ancient couvent, l’Irlande est une terre de vieilles pierres. Je vous donne rendez-vous dans mon article ici pour découvrir 6 sites à l’aura mystiques en Irlande du Nord.

Visiter une prison : Crumlin Road Goal

Une visite très chouette à faire à Belfast. La prison de Crumlin Road se situe en centre-ville et se visite toute l’année. En période d’Halloween, la prison propose également des tours un peu différents : des tours fantôme et paranormaux. Âmes sensibles s’abstenir, il règne dans cette prison d’Irlande une atmosphère effrayante !

Boire une pinte dans le pub le plus hanté d’Irlande : Grace Neill’s

Je le mentionne dans mon livre sur l’Irlande du Nord, le Grace Neill’s est un pub incontournable à Donaghadee. C’est aussi le pub le plus hanté d’Irlande, et le plus vieux pub du pays (1611) : il en détient le record official dans le livre Guinness des records !

Crée à l’origine sous le nom de The Kings Arms, le pub vous propose aujourd’hui un vrai retour dans le temps, le tout dans une ambiance festive et hantée, l’expérience est un must !

VOUS ÊTES SUR PINTEREST ? MOI AUSSI !

Epinglez cet article dans vos tableaux pour le garder bien au chaud 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

3 Commentaires

  1. Programme alléchants. Nous arrivons de France le 30 octobre devons nous réserver à l’avance les activités et où ?
    Merci de votre retour

    1. Bonjour Catherine, les seuls activités sont les festivals, je ne sais pas s’ils sont maintenu cette année mais le reste peut se faire en extérieur sans rien réserver 🙂 Profitez-bien ! 🙂