|

Découvrir le comté de Sligo : mes incontournables

L’Irlande est devenue très populaire ces dernières années, mais il reste encore de nombreux coins inexplorés. Prenons le comté de Sligo par exemple !

Le comté de Sligo n’est pas bien grand, mais il a cet avantage et cette particularité d’être niché entre les « deux grands » que sont le comté de Donegal et de Mayo.

Même si aux premiers abords le Sligo est petit et bien moins « fantastique » ou « waouh » que ses camarades, il n’en est pas moins joli ou moins intéressant : Sligo est une terre de poète (celle de Yeats) et regorge de coins totalement méconnus.

Je vous propose de découvrir le comté de Sligo avec ce petit itinéraire et ces incontournables, des bonnes adresses en fin d’article, testées et approuvées comme d’habitude.

Découvrir le comté de Sligo : mes incontournables

La péninsule de Mullaghmore

Si vous arrivez du Donegal, c’est alors l’entrée même du Sligo. On tombe directement sur cette petite avancée sur la mer, avec, au bout, un joli port et une superbe vue sur les rochers qui s’avancent sur l’eau.

Un joli stop à faire, mais aussi une belle idée de balade puisqu’il est possible de faire le tour de la petite péninsule de Mullaghmore à pied. De plus, je vous ai déniché une belle adresse où manger de bons crustacés (à voir en fin d’article) pour une pause déjeuner au poil.

Pour celles et ceux qui ont fait quelques recherches sur le Sligo, vous avez probablement dû voir ce célèbre panorama qu’est le château de Classiebawn avec, en arrière-plan, le fameux Ben Bulben. Le château est une propriété privée, mais vous pourrez l’observer de loin avec un superbe vue en prime.

Si le temps est claire, il est possible d’observer les falaises de Slieve League dans le Donegal depuis ce point du Sligo !

Mullaghmore à Sligo

Le Gleniff Horseshoe

Niché juste derrière Ben Bulben, le Gleniff Horseshoe est un cirque absolument magnifique ! On s’y sent tout petit, entouré des montagnes irlandaises. Lorsqu’il a plu pendant quelques jours, on peut même y apercevoir une petite cascade.

Il est possible de faire la boucle en voiture, en suivant la Gleniff Horseshoe Scenic Drive, ou à pied pour belle superbe randonnée !

Gleniff Horseshoe Sligo
En été, le paysage est tellement différent !

Ben Bulben, icône du comté de Sligo

Ben Bulben est un véritable emblème du Sligo. C’est cette image que l’on voit partout lorsque l’on fait des recherches sur cette région d’Irlande. Avec ses 526 mètres de haut et offrant une superbe vue sur la mer, il est très prisé des randonneurs et des fans d’escalade.

Rendez-vous dans mon article sur la Benbulben Forest Walk pour en voir plus sur cette montagne si unique.

Vivre à Sligo en Irlande, mon bilan d'expatriée

Visiter le Sligo sur les traces de Yeats

Yeats, célèbre poète irlandais, était fortement attaché au comté de Sligo. Originaire de Dublin, sa famille a déménagé à Sligo lorsqu’il était jeune. Il a vécu pendant de nombreuses années dans ce comté avant de partir vers l’Angleterre, du côté de Londres. Sa mère lui contait des histoires sur le Sligo étant petit.

Yeats fut entièrement inspiré par ce petit comté et ces poèmes ont retranscrit de bien nombreux villages, lieux et moments passé dans le Sligo, dont le poème « Under Ben Bulben« , cette montagne emblématique du comté.

Yeats est enterré dans le Sligo et une très jolie tombe a été érigée en son honneur. D’ailleurs, si la poésie vous intéresse, alors visiter le Sligo (et l’Irlande en général) sur le thème de la poésie et de Yeats peut être très chouette !

Rosses Point

Rosses Point se situe au même niveau que Strandhill, de l’autre côté de la baie de Sligo. Ici, les bateaux, les phares et l’océan. Rosses Point, c’est aussi une grande plage et des enfants qui jouent.

Et puis il y a le monument « Waiting on the Shore« , très émouvant, représentant une femme faisant face à la baie, tendant les bras vers la mer. La statue est un emblème du village de Rosses Point et fut érigée en hommage aux naufragés de la mer.

La plage de Strandhill

Strandhill, c’est le coin un peu branché du comté de Sligo. C’est hip, c’est jeune, c’est tendance, mais surtout… on y surf ! On pourrait même dire que c’est le paradis du surf en Irlande. On y trouve une immense plage idéale pour de nombreux autres sports nautiques.

C’est un chouette coin si vous souhaitez vous initier au surf, ou pour s’y balader au coucher du soleil.

Prendre un bain d’algues à Enniscrone

Un bon bain d’algues ! Quelle expérience ! Cette adresse, je l’ai trouvée sur le joli blog de Laurène, dans son article sur le Sligo publié il y a peu de temps. En parcourant son article, j’avais craqué sur cette étape, me disant que je devrai moi aussi tenter l’expérience.

La Kilcullen’s Bath House est très vintage et d’époque (1912 !) et les salles ont gardées leur cachet un peu vieillot mais sont très jolies, avec des grandes baignoires et des mosaïques au mur.

Les algues sont bonnes pour la peau et le tout est très relaxant. On se fait fumer à la vapeur dans une cabine au préalable, histoire d’ouvrir les pores, puis on plonge dans un bain d’algues bien chaud pendant environ 45 minutes. Puis vient la douche froide… grand moment de fous rires et d’accélération des battements du cœur ! C’est à faire, vraiment.

Enniscrone Sligo

Visiter la ville de Sligo

La ville de Sligo, c’est tout petit et tout mignon. C’est romantique, avec la rivière qui la traverse et les petites tables au bord de l’eau. Ce n’est pas très grand, mais vous pourrez y passer une agréable journée. Et il y a décidément de quoi s’occuper à Sligo.

*Se balader au bord de l’eau, et s’arrêter déjeuner/diner/goûter ou quand bien même boire un verre au bord de l’eau
*Se perdre dans les jolies ruelles
*Visiter l’abbaye, pour un retour dans le temps (il s’agit d’une abbaye dominicaine du XIIIème siècle)
*Faire un saut au Sligo County Museum, un musée dédié à l’histoire de la ville, ainsi qu’au célèbre poète Yeats.

VOUS ÊTES SUR PINTEREST? MOI AUSSI!

Epinglez cet article dans vos tableaux pour le garder bien au chaud 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

5 Commentaires

  1. Bonjour Violaine,
    Je suis écrivain en Bretagne (voir mon site bernard-berrou.fr), connu entre autres par mes récits de voyage en Irlande (5 livres depuis 1996). Je viens de découvrir votre blog. Je me rends plusieurs fois par an en Irlande. En ce moment je prépare un récit sur la frontière nord-irlandaise, avec le Brexit en filigrane.
    En septembre prochain, si les conditions sanitaires d’assouplissent, je repars en Irlande, et passerai par Sligo, où j’ai souvent séjourné. Si vous êtes d’accord, nous pourrions nous rencontrer. J’ai vue que votre compagnon est Portugais. Je connais bien le Portugal car j’y passe souvent plusieurs semaines en janvier février.
    Au plaisir de vous lire
    Bernard Berrou

  2. Re… Violaine, je viens de vous envoyer un long message et n’ai pas pu m’empêcher de poursuivre ici… C’est ma fille qui m’a fait découvrir le Comté de Sligo moi qui vantait toujours Clare et son mythique pub o’connors… entre autres…. Cela pour dire que c’est à Standhill que nous avons aussi découvert les soins aux algues et les grosses vagues, et la montagne sous un arc en ciel. Je pense que je vais poursuivre ma découverte de votre blog. Avec cœur pour l’Irlande…. Bonne fin de dimanche Colette